/finance/homepage

Couche-Tard retire de ses tablettes la boisson alcoolisée «FCKD UP»

TVA Nouvelles

Couche-Tard a annoncé vendredi soir sa décision de retirer la boisson alcoolisée «FCKD UP» de ses tablettes.

Cette annonce intervient après la découverte jeudi du

corps de la jeune Athena Gervais dans un ruisseau situé derrière son école secondaire de Laval.

En entrevue avec TVA Nouvelles, un ami de l’adolescente avait confié qu’ils avaient consommé, en groupe, des boissons alcoolisées sur l’heure du dîner le jour de sa disparition.

Il est possible que les contenants aient été volés dans un dépanneur, selon ce que nous avons pu apprendre.

«À la suite des événements survenus dans les dernières heures, Couche-Tard a pris la décision de volontairement retirer de ses tablettes la boisson alcoolisée "FCKD UP"», a fait savoir l’entreprise dans un communiqué.

«Bien que ce produit soit tout à fait légal pour la vente, agir de manière responsable est une façon de faire au quotidien chez Couche-Tard et c'est pourquoi une telle décision a été prise aujourd'hui.»

Une directive a été envoyée à tous les magasins pour que les produits soient retirés «immédiatement».

Réaction du propriétaire des boissons «FCKD UP»

Le président-directeur général du groupe Geloso qui produit les boissons alcoolisées «FCKD UP» a réagi à la situation en soirée vendredi.

«La mort d’Athena Gervais est une véritable tragédie. Il est évident qu’elle aurait consommé, le cas échéant, une boisson alcoolique qu’elle n’aurait jamais dû avoir en sa possession. Dans cette mesure, à titre personnel et comme père d’un adolescent, j’aimerais offrir mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches», a fait savoir Aldo Geloso dans un communiqué.

M. Geloso invite par ailleurs plusieurs acteurs de l’industrie ainsi que la Régie des alcools et le ministère de la Sécurité publique à mettre en place une «table de concertation» pour trouver des solutions quant à la consommation illégale d’alcool par les mineurs.

«Dans le cadre de cette discussion, le groupe Geloso est prêt à jouer un rôle de leader pour agir en faveur de la mise-en-œuvre de nouveaux mécanismes de contrôle sur le territoire québécois, allant jusqu’à considérer, de concert avec les autres producteurs, le retrait de ce type de produit (11,9%).»

Aussi, le groupe Geloso annonce qu’il va d’ores et déjà «procéder à une refonte complète du marketing» concernant la boisson «FCKD UP».