/regional/quebec/quebec

Trois jardins communautaires de plus d’ici l’automne à Québec

Dominique Lelièvre | Agence QMI

L’administration Labeaume a donné suite, dimanche, à son engagement électoral d’encourager l’agriculture urbaine en annonçant que trois nouveaux jardins communautaires verraient le jour avant la fin de l’année.

La Ville de Québec prévoit la réalisation d’ici l’automne 2018 d’un tel jardin au Domaine Maizerets, à Limoilou. Elle souhaite en faire une vitrine afin que les citoyens puissent le visiter et s’en inspirer pour proposer d’autres projets.

Deux autres terrains seront redonnés aux citoyens pour faire de l’agriculture dans le secteur Vanier et dans l’arrondissement des Rivières.

L’annonce a été faite en marge de la Fête des semences, à l’Université Laval.

Lors de la dernière campagne électorale, Régis Labeaume avait mentionné qu’il souhaitait, dans les prochaines années, ajouter 44 jardins communautaires aux 27 qui existent déjà.

Une somme de 4,3 millions $ est déjà consacrée à cette fin dans le Plan triennal d’immobilisation de Québec pour 2018 à 2020. Une entente a été conclue avec les organismes les Urbainculteurs et Nature Québec pour favoriser la mobilisation citoyenne.

«Avec cette entente, nous espérons créer les conditions favorables pour mobiliser les citoyens afin d’assister à la création de plusieurs jardins communautaires qui seraient initiés par le milieu», a déclaré Régis Labeaume.

Le maire de Québec a précisé que d’autres jardins étaient en cours de planification et devraient rapidement voir le jour.