/news/law

Christian Pépin est condamné à la prison à vie

Christian Pépin a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans, pour les meurtres prémédités de sa mère et de sa grand-mère.

Plus tôt dans la journée, le Montréalais avait accepté de plaider coupable à deux accusations de meurtre au premier degré.

«La seule chose que je veux faire, c’est lire une lettre de 20 pages sur mon enfance, après c’est fini, a lancé Christian Pépin à la cour, ce lundi. Je l’ai fait [les meurtres] pour une raison, je sais que c’est pas bien, mais j’ai pas fait ça pour le fun.»

Pépin, 35 ans, avait plaidé coupable de deux meurtres au premier degré la semaine passée, ce qui est extrêmement rare au Québec. Il dit avoir agi par vengeance, lui qui assure avoir été abusé par sa mère dans son enfance.

«Je me suis fait justice moi-même, j’ai décidé ce soir-là que ces deux personnes ne feront plus de mal psychologique aux autres», s’était écrié Pépin.

Mais ce matin, il a annoncé vouloir retirer ce plaidoyer, qui est automatiquement accompagné d’une peine de prison à vie.

«J’aurais dû écouter mon avocat», a-t-il dit.

Le dossier a failli être reporté, mais Pépin a encore fait volte-face quelques minutes plus tard.

Ainsi, il devrait écoper de sa peine d’ici la fin de la journée.

Des proches des défunts devraient faire lire une lettre qui explique les conséquences que les meurtres ont eues sur eux.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.