/regional/estduquebec/basstlaurent

Une décision attendue bientôt pour le projet de nouvelle école primaire

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

La Commission scolaire des Phares devra attendre encore quelques semaines avant de savoir si son projet de nouvelle école primaire à Rimouski pourra se concrétiser. Mais le temps presse puisque toutes les écoles de la ville sont déjà à pleine capacité.

C'est la deuxième fois que la Commission scolaire des Phares présente son projet au ministère de l'Éducation. Après s'être fait dire non l'an dernier, l'organisme espère que cette fois sera la bonne.

«L'année passée, il y avait un budget de 400 millions $ pour des demandes au-delà de 1 milliard $. On espère qu'en cette année électorale, l'enveloppe pour les projets va être plus importante», a expliqué Gaston Rioux, le président de la Commission scolaire des Phares.

Le projet évalué à près de 14 millions $ prévoit la construction d'un bâtiment qui compterait 18 classes de niveau primaire et trois de niveau préscolaire sur un terrain du quartier Saint-Pie X donné par la Ville. Afin de répondre à l'augmentation prévue de la clientèle scolaire, la nouvelle école devra être réalité pour la rentrée scolaire de 2020, dans deux ans.

«On manque déjà d'espace pour 2020, même avec les mesures qu'on a prises avec les locaux modulaires», a précisé Gaston Rioux.

Et tant qu'à construire une nouvelle école, la Commission scolaire des Phares souhaite être sélectionnée pour prendre part au projet Lab-école qui prévoit des espaces ouverts et plus aptes aux apprentissages.

C'est lors du budget provincial de mardi prochain qu'on connaîtra les montants alloués pour la construction de nouvelles écoles. Toutefois ce n'est pas avant le début juin que seront dévoilés les projets retenus.

Dans la même catégorie