/buzz

En vente sur Kijiji

La soucoupe volante de Raël pourrait être à vous!

Pierre-Paul Biron | Agence QMI

Avis aux amateurs d’ufologie ou aux nostalgiques du passage des Raëliens au Québec, la soucoupe volante de Raël pourrait être à vous! L’engin volant et d’autres objets reliés à la secte ont été mis en vente sur Kijiji par les propriétaires d’un camping installé sur l’ancien site d’UFOland, fermé par le mouvement en 2003.

Les propriétaires du Camping Havana Resort, situé à Maricourt en Estrie ont hérité des artefacts raëliens en rachetant l’endroit il y a quelques années. Ils ont publié récemment une annonce sur le site de petites annonces Kijiji pour vendre le fameux «Lot UFO Raël».

Les acheteurs intéressés pourront donc se procurer :

- Une soucoupe volante contenant des affiches explicatives de «l’histoire de Raël»

- Une chaîne d’ADN UFO rotative

- Une maquette originale de l’Ambassade UFO présentée au premier ministre du Canada

- Un lot de 69 cadres

- Des feuillets de croyances raëliennes

Les propriétaires n’ont pour l’instant accolé aucun prix aux articles uniques qu’ils possèdent puisqu’il s’avère, semble-t-il, difficile d’évaluer la valeur d’une soucoupe volante. En fait, les responsables du Camping Havana Resort disent attendre les offres d’acheteurs potentiels et ils précisent que la moitié du montant de la vente sera versé à un organisme communautaire de la région.

Les raëliens

Le Camping Havana Resort est situé sur l’ancien site d’UFOland, une sorte de centre d’interprétation des ovnis ouvert par les raëliens en 1995. L’endroit se voulait également la «piste d’atterrissage» des extraterrestres souhaitant rejoindre la Terre indiquait le gourou bien connu du mouvement, Claude Vorilhon, alias Raël.

Les raëliens ont été fondés en 1974 sur la certitude que l’humain avait été fabriqué par les Élohim, des extraterrestres qui tenteraient de reprendre contact avec nous. Ils ont quitté le Québec aux alentours de 2005, notamment après une enquête choc de la journaliste du Journal de Montréal Brigitte McCann, qui avait infiltré la secte.

Dans la même catégorie