/news/techno

Un Canadien sur dix souhaite quitter Facebook

Agence QMI

Un Canadien sur dix abonnés à Facebook souhaite quitter ce réseau social numérique, du moins temporairement, à la suite des scandales liés à l’accès aux renseignements personnels, selon un sondage d’Angus Reid dévoilé lundi.

Environ 73 % des membres canadiens de Facebook ont mentionné qu’ils changeront leur manière d’interagir avec cette plateforme, tandis que 27 % allaient conserver leurs vieilles habitudes.

Déjà écorchée par les faux articles de nouvelles et ses pratiques de placement publicitaire, Facebook a vu son image être davantage noircie par les affaires liées à la protection des données personnelles de ses utilisateurs. En mars, 41 % des Canadiens sondés avaient une opinion favorable de Facebook et 33 % une opinion défavorable, tandis que ces taux étaient de 45 % et 28 % respectivement en février.

Facebook jouit d’une perception favorable moindre que Google (57 %), Microsoft (57 %), Apple (45 %) et Amazon (58 %), note Angus Reid.

Malgré tout, cette plateforme demeure la plus populaire auprès des Canadiens, puisque 69 % y ont recours plusieurs fois par semaine et 57 % y accèdent quotidiennement.

Dans la même catégorie