/regional/quebec/quebec

Un nouveau fast-food végé à Québec

Diane Tremblay | Agence QMI 

Diane Tremblay / Agence QMI

La chaîne de restauration végétalienne Copper Branch prévoit intensifier sa présence dans l’est du Québec avec l’ouverture d’une vingtaine de succursales d’ici trois à quatre ans.

La demande en matière d’alimentation d’origine végétale a crû de manière importante au pays, au cours des dernières années.

Selon Nathalie Dubord, copropriétaire de la franchise du centre commercial Laurier Québec, le nombre de végétariens est passé de 900 000 au Canada, en 2002, à plus de trois millions de personnes aujourd’hui.

«On sent l’engouement. La demande est là. Les gens sont bien informés et ils recherchent davantage de mets à base de protéines végétales», a-t-elle affirmé.

Copper Branch, une chaîne fondée à Montréal, est installée à Laurier Québec depuis décembre dernier.

«Notre rêve est d’ouvrir un Copper Branch partout où il y a une offre en matière de fast-food. On veut devenir le McDonald’s de la santé», a ajouté Guy Beaulieu, copropriétaire et représentant.

Lorsque le fondateur de la chaîne Rio Infantino a appris qu’il souffrait de problèmes de santé, dus à un surplus de poids important, il a voulu apporter des changements dans son alimentation, mais il a vite constaté que l’offre en matière de restauration santé était limitée.

Quatre ans après l’ouverture de la première succursale à Montréal, Copper Branch compte 17 emplacements au Québec et en Ontario, et les perspectives de développement prévoient l’ouverture d’une trentaine de succursales d’ici la fin de 2018 à travers le Canada. Des projets pour Paris, New York et Boston sont aussi dans la mire de l’entreprise.

Côté menu, l’offre est variée. On y trouve des burgers avec galettes de betteraves et de riz brun, des bols énergisants, et même des brownies aux courgettes et chocolat comme en-cas entre deux emplettes.

Burger végé no 1

Le marché de Québec pourrait accueillir plusieurs autres succursales Copper Branch, avance M. Beaulieu, incluant des restaurants avec pignon sur rue. Le développement de l’est du Québec est soutenu par un groupe de quatre investisseurs, dont Denis Larue, restaurateur et copropriétaire de la chaîne Chez Victor.

M. Larue constate aussi l’intérêt croissant de la cuisine végétale, en particulier auprès des milléniaux. Lors de la dernière édition du Burger Week à Québec, c’est d’ailleurs un burger végétarien, Le Veganator, préparé par son équipe, qui a remporté la palme.