/news/politics

Les 9 choses à savoir sur le budget

Voici les neuf choses à savoir sur le budget:

1- Coup de pouce aux nouveaux propriétaires

Les acquéreurs d’une première propriété pourront toucher jusqu’à 750 $ en crédit d’impôt pour les aider à payer les frais d’inspection, les honoraires du notaire et les taxes de bienvenue.

De plus, le gouvernement Couillard prolonge d’un an le programme RénoVert, qui offre un crédit d’impôt aux ménages qui améliore l’efficacité énergétique de leur résidence grâce à des rénovations.

À LIRE ÉGALEMENT

- Un budget généreux financé par les surplus passés

- Quelles notes pour le budget Leitao ?: L'analyse des participants de La Joute

- «Une distribution des bonbons avant le retour des coupes», dit l'opposition

Du «flou» pour les infirmières

- Budget: pas de profit sur le cannabis, mais des villes satisfaites

2- Meilleur accès à la garderie privée

Les familles dont les enfants fréquentent un service de garde non subventionné profiteront d’un crédit d’impôt plus généreux.

Les frais admissibles au crédit d’impôt remboursable pour frais de garde passeront de 9000 à 9500 $ par enfant, par année.

3- Taxe Netflix

Les entreprises hors Québec qui vendent des services et produits intangibles, comme Netflix, auront l’obligation de percevoir la taxe de vente du Québec (TVQ).

Le gouvernement du Québec espère ainsi récupérer 155 millions $ sur cinq ans. Taxer les produits tangibles, comme les vêtements, restera la responsabilité d’Ottawa.

4- Aide aux PME

Les PME du secteur des services et de la construction verront leur taux d’imposition sur le revenu passer graduellement de 8% à 4%.

Au total, les PME profiteront d'une baisse de leur fardeau fiscal de 2,2 milliards $ pour les cinq prochaines années.

5- Des milliards pour le transport en commun

Québec financera une portion du prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, dont les travaux sont estimés à 3,9 milliards $.

Cette promesse d’investissement s’ajoute aux annonces pour la construction du Réseau express métropolitain (REM), à Montréal, et du tramway, à Québec.

 

6- Compenser les taxis

Québec versera 250 millions $ aux propriétaires de taxi pour compenser la perte de valeur de leur permis.

Ainsi, le gouvernement facilite aussi la transformation de cette industrie, fortement ébranlée par l’arrivée de la multinationale Uber. Les chauffeurs de taxi espéraient toucher 1 milliard $ pour le rachat de leur permis.

7- Modernisation et objectifs ambitieux en justice

Le gouvernement Couillard souhaite amener les palais de justice au 21e siècle en faisant disparaître le papier des salles de cour d’ici les cinq prochaines années.

Il espère également donner un coup de barre aux délais judiciaires afin qu’aucun accusé ne puisse éviter un procès en raison de délais déraisonnables, en vertu de l’arrêt Jordan, d’ici 2023.

8- Hausse de la croissance des dépenses en santé et en éducation

Après les années de vache maigre de début de mandat, la croissance des dépenses en éducation et en santé sera respectivement de 5% et de 4,6% cette année.

Cet élan de générosité serait toutefois de courte durée, puisque l’augmentation prévue des dépenses, en 2020-2021, est de 3,6% en éducation et de 4% en santé.

9- Diminuer la dette, grâce au Fonds des générations

Québec versera 2 milliards $ annuellement au remboursement de la dette en puisant à même le Fonds des générations.

Le gouvernement Couillard estime à 1 milliard $ sur cinq ans les économies réalisées sur les intérêts à payer.