/news/law

La mère d'Alexandre Bissonnette se confie

Sébastien Dubois | TVA Nouvelles

Au lendemain du plaidoyer de culpabilité de son fils, la mère d'Alexandre Bissonnette s'est confiée à TVA Nouvelles lors d'un bref entretien téléphonique.

À LIRE ÉGALEMENT

Bissonnette plaide coupable: beaucoup de questions demeurent sans réponses

Voici la lettre qu'Alexandre Bissonnette a lue aux familles des victimes

Voici un extrait de l’échange entre Alexandre Bissonnette et le juge

«Si c’est arrivé à notre famille, avec ce qu’on sait d’Alexandre, personne n’est à l’abri des troubles mentaux.  Alexandre, on le connaît... Ce n’est pas un profil comme ça du tout», a mentionné sa mère.

Alexandre Bissonnette a plaidé coupable aux 12 chefs d'accusation de meurtre et de tentative de meurtre en lien avec la tuerie de la mosquée de Québec, lundi.

Hier dans une lettre qu’il a lue au juge François Huot, il a notamment dit que «Malgré ce qui a été dit a mon sujet, je ne suis ni un terroriste ni un islamophobe. J’avais depuis longtemps des idées suicidaires et une obsession avec la mort».

Avec la levée d'une ordonnance de non-publication hier on a notamment appris que lorsque Bissonnette habitait chez ses parents la semaine précédant le drame il était « très anxieux et instable ». 

Les parents avaient d'ailleurs précisé que leur fils  était suivi à la Clinique médicale Saint-Louis.

Son médecin traitant lui avait aussi prescrit de l’Apo-Paroxétine, utilisé entre autres pour traiter l’anxiété.

 

Dans la même catégorie