/news/world

Un premier cas mondial de gonorrhée multirésistante

TVA Nouvelles

La santé publique de l’Angleterre étudie le cas d’un homme infecté par une forme de gonorrhée multirésistante, un premier cas du genre au monde.

Le patient du Royaume-Uni commencé à être soigné avec les traitements de première ligne utilisée contre la gonorrhée. Ce traitement usuel qui est une combinaison de deux antibiotiques (azithromycine et ceftriaxone) n’a toutefois pas fonctionné, rapporte CNN.

L’individu a attrapé cette infection transmise sexuellement en Asie du Sud-Est. Ses symptômes sont apparus un mois plus tard, indiquent les autorités officielles.

«Son infection est très résistante au traitement recommandé», a déclaré la Dre Gwenda Hughes, scientifique consultante et chef de la section des infections transmises sexuellement (ITS) à la Santé publique d’Angleterre.

«C'est la première fois qu'un cas présente une résistance aussi élevée à ces deux médicaments et à la plupart des autres antibiotiques couramment utilisés», a-t-elle ajouté.

L'homme est traité par voie intraveineuse avec l'antibiotique ertapenem, qui semble être efficace pour l'instant, et il sera testé à nouveau en avril.

La gonorrhée préoccupe de plus en plus les organisations internationales de santé, car toujours plus de cas ont montré une résistance aux médicaments, rapporte CNN.

«Les bactéries responsables de la gonorrhée sont particulièrement intelligentes: chaque fois que nous utilisons une nouvelle classe d'antibiotiques pour traiter l'infection, elles évoluent pour leur résister», a déclaré Teodora Wi, spécialiste de la reproduction humaine à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'OMS estime que 78 millions de personnes dans le monde sont infectées par la gonorrhée chaque année. Aux États-Unis, le CDC estime qu'il y a 820 000 nouvelles infections à la gonorrhée chaque année.

«Ce rapport est une confirmation de notre plus grande crainte: la gonorrhée pharmacorésistante qui se propage dans le monde», a déclaré David Harvey, directeur général de la Coalition nationale des directeurs STD.

Symptôme de la gonorrhée

La gonorrhée est une infection causée par une bactérie. Elle se transmet au cours de relations sexuelles avec pénétration du pénis dans la bouche, le vagin ou l’anus, selon la Santé publique du Québec.

Les jeunes de 15 à 24 ans représentent la majorité des cas déclarés de gonorrhée au Québec. Les personnes infectées par la gonorrhée sont souvent également infectées par la chlamydia.

Symptômes et complications

Plusieurs personnes infectées par la gonorrhée n’ont pas de symptôme.

S’ils se manifestent, les symptômes sont : des douleurs en urinant; des écoulements anormaux du vagin, du pénis ou de l’anus; des douleurs au rectum ou au bas du ventre; des douleurs lors des relations sexuelles; des maux de gorge ou une pharyngite dans le cas d’une transmission orale-génitale.

Conséquences possibles sur la santé

L’infertilité;

Douleurs dans le bas du ventre;

Difficultés à devenir enceinte;

Difficultés durant la grossesse;

Risque accru de contracter ou de transmettre le VIH.

 

Dans la même catégorie