/news/world

Bob Rae présentera son rapport final sur la Birmanie mardi

Agence QMI

Archives/Agence QMI

L’envoyé spécial du Canada en Birmanie, Bob Rae, remettra mardi matin son rapport final sur la crise humanitaire qui afflige les centaines de milliers de réfugiés rohingyas.

En octobre dernier, Ottawa a chargé l’ancien député libéral de participer aux efforts diplomatiques et de formuler des recommandations au gouvernement face à la situation qualifiée de «nettoyage ethnique» par les Nations unies.

Plus de 671 000 Rohingyas, une minorité musulmane de l’État de Rakhine, ont fui la répression des forces militaires en Birmanie depuis août 2017 afin de se réfugier au Bangladesh.

M. Rae doit notamment conseiller le premier ministre sur la meilleure manière d’aider les populations déplacées en raison de la crise.

Après s’être rendu dans la région à l’automne, Bob Rae avait publié en décembre un rapport préliminaire où il constatait la surpopulation des camps de réfugiés et l’utilisation des violences sexuelles comme arme de guerre par les militaires birmans.

«Les mots peinent à exprimer l’ampleur des difficultés et des traumatismes qui affligent les femmes et les filles réfugiées rohingya», écrivait alors l’ex-premier ministre ontarien, appelant à une enquête sur les violations des droits de la personne perpétrées par l’armée.

Il est retourné en Birmanie et au Bangladesh en début d’année.

Le Canada a déjà offert plus de 45 millions $ pour venir en aide à des organismes humanitaires, tant au Bangladesh qu’en Birmanie, afin de répondre aux besoins en matière de santé et de nutrition sur le terrain.

Dans la même catégorie