/regional/montreal/montreal

Des abrasifs répandus à Montréal sur une chaussée sèche

Un peu avant quatre heures lundi matin, un camion de la Ville de Montréal a été aperçu en train d’épandre des abrasifs.

La vidéo a été transmise à TVA Nouvelles par une téléspectatrice.

Quelques heures plus tard, on pouvait toujours constater la présence de sel sur les rues Sherbrooke, Saint-Laurent et Ontario.

 

Selon Philippe Sabourin, porte-parole administratif à la Ville de Montréal, c’est un concours de circonstances, dont un bris mécanique, qui serait à l’origine de cette scène inusitée.

«On avait une saleuse sur la route parce qu’hier, dans l’arrondissement Ville-Marie, on a eu quatre fuites d’eau. Il y a donc eu une trajectoire donnée pour cet appareil», explique Philippe Sabourin.

Une pièce hydraulique permettant de contrôler l’épandage du sel et du sable aurait ensuite fait défaut sur le camion une fois que celui-ci avait quitté la «trajectoire» des fuites d’eau. La personne au volant du véhicule n’a pas immédiatement détecté le bris, de sorte que plusieurs rues ont reçu des abrasifs et fondants.

Selon Philippe Sabourin, l’appareil est actuellement en réparation.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.