/regional/quebec/quebec

Sommet du G7

La maison la mieux protégée au monde

Nicolas Lachance | Agence QMI

Didier Debusschère

Un couple de La Malbaie vivra sous haute surveillance pendant près d’un mois, isolé dans la seule maison derrière l’imposante clôture qui délimite la zone rouge décrétée par les autorités du G7.

La maison rouge et blanche de Rosaire Tremblay se retrouve bien malgré lui dans la zone ultra protégée du G7. Depuis bientôt trois semaines, une clôture de 10 pieds a été installée autour d’une vaste zone où se déroulera le sommet. L’image de sa maison, seule derrière cette clôture, est saisissante.

«L’accès sera plus difficile à partir du 15 mai, mais la clôture sera complètement fermée dès le 27 mai, a-t-il précisé. Ça va être assez restreint, surtout que la zone sera plus grande durant le sommet. Il ne manquera pas de barrages pour se rendre jusqu’ici».

Sa demeure se trouve sur un splendide terrain au bord du fleuve, tout juste en bas d’une falaise. Directement au haut de cette falaise, les sept dirigeants les plus puissants du monde se rencontreront au Manoir Richelieu les 8 et 9 juin prochains.

Surveillance accrue

D’une certaine manière, M. Tremblay et sa femme partageront un moment particulier avec les leaders de ces pays.

«J’aurais aimé avoir la chance d’aller les rencontrer. Je l’ai demandé. Mais on oublie ça», a expliqué Rosaire Tremblay, qui n’aura même pas accès à l’escalier qui se trouve en bas de son terrain et qui donne accès à la propriété du Manoir.

Pour le moment, il est toujours possible de pénétrer dans l’entrée de M. Tremblay. Cependant, dès le mois prochain, seuls les deux propriétaires et leurs animaux pourront traverser la barrière qui sera surveillée par de nombreux gardes.

«À tous les 20 pieds, il va y avoir une personne de la sécurité nationale. Il va y en avoir partout. Ça va me coûter cher de bière», a rigolé M. Tremblay. Pour le moment, il est le seul citoyen ordinaire avec sa femme à avoir obtenu la bénédiction des responsables du sommet pour pénétrer et sortir de la zone. «Pour sortir et aller chercher de l’épicerie, il y a quelqu’un qui va m’ouvrir la barrière».

Il espère que ces enfants pourront également obtenir l’autorisation des services de sécurité afin d’avoir un peu de visite. «Ils vivent loin et je veux les voir aussi. On avait des amis qui devaient venir, mais nous les avons cancellés».

Enquête

D’ailleurs, le couple devra subir une enquête de sécurité dans les prochains jours afin qu’on s’assure qu’il n’est pas constitué de deux personnes dangereuses. «Ça ne me dérange pas, je n’ai rien à me reprocher», a indiqué l’homme, très heureux que sa région reçoive un tel événement.

Quant au chien et aux deux chats de Rosaire Tremblay, ils n’auront pas besoin d’accréditation. «Ce sera les animaux les mieux protégés au monde», a blagué M. Tremblay.

Sommet du G7

La Malbaie les 8 et 9 juin 2018

Quelque 8000 policiers mobilisés.

Zone rouge

Périmètre immédiat du Manoir Richelieu, site principal du Sommet.

L’accès sera interdit. Le peu de résidents qui vivent à l’intérieur, les personnes qui travaillent ou qui doivent accéder au site du Sommet seront accrédités.

Zone verte avec une accréditation

Une zone protégée sera également établie sur un périmètre plus large autour du site du Manoir Richelieu. Une clôture temporaire sera érigée sur une partie. Une centaine de résidences s’y trouvent.

Lors du Sommet, interdiction de vol dans un rayon de plus de 20 kilomètres autour du Manoir Richelieu.

Dans la même catégorie