/news/techno

Tout ce que vous devez savoir pour comprendre le Bitcoin

Le Bitcoin, cette cryptomonnaie dont la popularité (et la valeur) est nette progression, suscite toujours de la méfiance auprès de la population, mais également chez plusieurs économistes et investisseurs.

Afin de mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette monnaie virtuelle en constante évolution, Mario Dumont s’est entretenu avec Moad Fahmi, directeur, Fintech et Innovation à l'Autorité des marchés financiers (AMF).

À LIRE ÉGALEMENT

Bitfarms investit près de 250 millions $ en Estrie

Le bitcoin chute après un nouvel assaut réglementaire

Il a échangé des bitcoins contre une Subaru WRX STI

Question: Comment définir le Bitcoin?

Réponse: C’est une monnaie virtuelle numérique sur Internet, décentralisée, qui fonctionne de pair à pair. C’est surtout une chaîne de signatures, enregistrées sur un registre, que plusieurs personnes partagent et sur laquelle c’est inscrit qui détient quoi.

Question: Je peux payer en Bitcoins pour acheter des choses en ligne? Je dois acheter des Bitcoins d’abord?

 
  

Réponse: Il y a des plateformes qui acceptent les Bitcoins. C’est aussi possible d’acheter des Bitcoins à des personnes qui en détiennent déjà. J’en ai déjà acheté pour 20$ (divulgation complète) à quelqu’un pour comprendre comment ça marche. Si on n’a pas essayé une transaction, c’est un peu difficile à comprendre.

Question: Prenons la journée où le Bitcoin a atteint 1000 $ de valeur (pour faire un chiffre rond). Toi tu en achètes pour 20$, donc tu as un cinquantième de Bitcoin.

Réponse: Les Bitcoins sont fractionnables à un cent millionième. Ce un cent millionième s’appelle satoshi, en l’honneur du fondateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto. Donc c’est fractionnable et quelqu’un peut accepter de l’échanger pour un produit ou service. (NDLR : 1 dollar américain vaut environ 14 satoshi)

Question: Comme toutes les monnaies, ça fluctue énormément. Il y a quelques mois il y a eu une flambée énorme... C’était complètement fou.

Réponse: Nous ce qu’on dit aux gens c’est faites attention quand vous transigez cela. ‘’Faites vos devoirs, comprenez comment ça fonctionne. La technologie est intéressante. Pour comprendre la technologie, la meilleure façon, c’est de regarder sous le capot. Pas besoin d’en acheter pour 20 000$. Il y a beaucoup de risques de pertes, de vol, des risques liés à la volatilité.

Question: Tu es propriétaire d’un Bitcoin en ligne et quoi... ton Bitcoin peut disparaître?

Réponse: Grosso modo, le Bitcoin c’est un mot de passe. Ce mot de passe on peut le donner à quelqu’un d’autre pour qu’il le détienne pour nous ou le stocker sur notre ordinateur. Si par exemple notre disque dur flanche, bien on a perdu notre mot de passe, et on a perdu notre Bitcoin. C’est comme un mot de passe écrit sur un papier, si on perd notre papier, on perd le Bitcoin. Ce mot de passe là vaut plusieurs dizaines de milliers de dollars et il n’y a pas de mécanisme pour le recouvrer. Quand on perd de l’argent à la banque, il y a des mécanismes (pour retrouver notre argent).

Question: Et le Bitcoin mining?

Réponse: Ceux qui font du Bitcoin mining créent de nouveaux Bitcoins. Leur travail est de tenir le registre Bitcoin en ordre, il faut les rémunérer d’une certaine façon. Ce que Satoshi Nakamoto a trouvé comme solution c’est que quand il trouve une solution à un problème pour créer un bloc de transaction, on les rémunère avec une somme de Bitcoins, je pense qu’aujourd’hui c’est 10 Bitcoins. Ces gens-là en échange de la solution, à un problème cryptographique, on les paye. Ces problèmes là, on a tendance à les imaginer comme de grandes formules mathématiques savantes, mais la réalité, c’est qu’ils sont résolus par le hasard par un processus qui s’appelle la preuve de travail.

Question: Est-ce que le Bitcoin est un désastre annoncé? Parce que tout cela c’est du vent...

Réponse: Nous, ce qu’on dit aux gens c’est que la technologie a beau avoir évoluée, si vous ne comprenez pas ce dans quoi vous investissez, il y a des gros risques. Il y a quelqu’un de l’autre côté qui lui comprend vraiment ce qu’il est en train de vous vendre. Il y a peut-être là une asymétrie d’information et puis il y a un risque. Si on ne comprend rien à cela, vaut mieux éviter de s’y aventurer.

Dans la même catégorie