/regional/quebec/quebec

Victoire pour le mouvement des «carrés jaunes»

Valérie Chouinard | TVA Nouvelles

Les Carrés jaunes, qui réclament le droit de porter des camisoles à bretelles minces et des shorts à mi-cuisse, ont remporté une première victoire à Québec.

Dès la prochaine rentrée scolaire, le code vestimentaire sera assoupli à l’école secondaire Joseph-François-Perrault, endroit où le mouvement a pris son essor.

À LIRE ÉGALEMENT

Cacher son corps attise la curiosité malsaine des garçons

Le conseil d’établissement a adopté unanimement lundi soir une modification au code de vie, a indiqué la porte-parole de la Commission scolaire de la Capitale, Marie-Élaine Dion.

À la fin du mois de mars, le mouvement des Carrés jaunes - qui dénonce des codes vestimentaires jugés sexistes et contraignants - a réclamé la modification de certaines règles sur la tenue vestimentaire.

Leurs doléances ont été entendues par la direction.

«On a regardé nos règles de vie sur la tenue vestimentaire. On a écouté et reçu les demandes des jeunes de l’école du parlement étudiant, qui se sont manifestés pour obtenir une modification», a indiqué Pierre Grenon, directeur adjoint à l’école Joseph-François-Perrault.

En soirée, lundi, lors du conseil d’établissement, le code de vie et les règles de tenue vestimentaire ont été présentés avec les modifications proposées.

«C’est passé au vote et le tout a été accepté par le comité en entier», a poursuivi M. Grenon.

Dans une missive envoyée aux parents, la direction rappelle que les vêtements sans bretelles demeurent interdits et que le legging doit être porté avec un gilet qui couvre les fesses.

Dans la même catégorie