/news/politics

Plus de quatre fonctionnaires sur cinq touchés par les ratés de Phénix

Agence QMI

MATTHEW USHERWOOD/AGENCE QMI

Les ratés du système de paie Phénix ont touché directement 82% des fonctionnaires fédéraux, montre un sondage réalisé pour le compte de l'Association de la Fonction publique du Canada (AFPC) dévoilé mercredi.

Du nombre, un peu plus d'un fonctionnaire sur cinq (22 %) a carrément dû se passer de paie au moins une fois et 18% des répondants ont affirmé avoir été «durement» touché par les problèmes rencontrés par le système. Plus d'un fonctionnaire sur deux (55%) a affirmé ne pas avoir eu droit à toute sa paie, tandis que 31% ont reconnu avoir été surpayés.

Parmi les fonctionnaires affectés, 6% ont carrément dû se résoudre à reporter leur retraite, en attendant que leur dossier puisse être clarifié. Plusieurs des répondants ont aussi déploré avoir eu du mal à remplir leur déclaration de revenus (32%), avoir été incapables de payer leur loyer ou leur hypothèque (10%) ou avoir dû annuler des activités ou des vacances (28%).

Par ailleurs, 63% des fonctionnaires touchés ont affirmé avoir subi «assez» ou «beaucoup» de stress en lien avec cette problématique.

«Phénix a sans contredit eu des effets dévastateurs sur la santé mentale et le bien-être des travailleuses et des travailleurs de la fonction publique fédérale, a affirmé mercredi la présidente nationale de l’AFPC, Robys Benson, par communiqué.

Selon elle, «ces personnes méritent d’être dédommagées».

Le sondage a été réalisé en ligne auprès de 2053 membres de l'AFPC du 13 au 27 février.

Dans la même catégorie