/regional/montreal/montreal

Les commerçants ne toucheront leurs compensations que cet automne

Les fameuses compensations financières aux commerçants affectés par les travaux d’infrastructure à Montréal seront finalement versées cet automne.

Dans le cadre d’une mêlée de presse après un discours livré devant 800 personnes du milieu des affaires montréalais, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a expliqué jeudi que la Ville était en train d’établir les critères sur lesquels on compte se baser pour verser les sommes compensatoires aux commerçants.

«Nous serons capables d’offrir des allègements aux commerçants lorsqu’il y a des chantiers importants qui ont un impact sur leur chiffre d’affaires. Cet argent proviendra de l’enveloppe de 150 millions offerte par le gouvernement du Québec pour les cinq prochaines années et de la Ville, qui a prévu 210 millions dans le développement économique.

«Le montant exact destiné spécifiquement aux commerçants pour les pertes financières sera déterminé très bientôt. On est en train de développer les critères et voir si ce sera rétroactif», a expliqué Valérie Plante.

En réaction, l’opposition officielle à l’hôtel de ville juge que les compensations financières sont urgentes et seront livrées tardivement. «En ce qui concerne l’aide aux commerçants qui doivent subir les chantiers de construction, il s’agit d’une promesse que l’administration Plante semble avoir beaucoup de difficulté à tenir. Or, on apprend que le programme n’arrivera pas avant l’automne 2018, ce qui laisse supposer que les commerçants ne toucheront pas un dollar avant l’année 2019», a déploré le chef d’Ensemble Montréal, Lionel Perez.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.