/news/world

Un prof demande à ses élèves de nommer les «avantages» de l’esclavage

Agence QMI

capture d'écran | Facebook via CNN

capture d'écran | Facebook via CNN

Un professeur du Texas a soulevé l’ire de plusieurs parents en donnant comme devoir à ses élèves de faire la liste des aspects positifs et négatifs de l’esclavage.

Un élève a immédiatement montré le devoir à sa mère, qui l’a à son tour présenté à son conjoint, rapporte CNN. Ce dernier a fortement réagi en publiant une photo du devoir sur les réseaux sociaux.

«Quel est le but de cette leçon d’histoire révisionniste?!?, a écrit Roberto Livar sur Facebook, mercredi dernier. Quels (aspects) positifs? C’est inacceptable et répugnant.»

Selon CNN, la famille de l’enfant et d’autres parents ont depuis été rencontrés par la direction de l’école et le professeur fautif a été suspendu. Le directeur de l’école a également réagi sur Facebook, jeudi.

«Il n’y a pas de débat sur l’esclavage, y a indiqué Aaron Kindel. C’est immoral et c’est un crime contre l’humanité. C’était (le devoir) manifestement une erreur et nous sommes sincèrement désolés du manque de sensibilité de cette faute.»

M. Kindel a ajouté que le livre d’histoire «Prentice Hall Classics: A History of the United States» utilisé par le professeur a été retiré des classes et qu’il va être soumis à une vérification. La maison d’édition du manuel a toutefois affirmé à CNN que le devoir en question «n’a pas été créé, endossé ou approuvé» par elle, condamnant également «l’idée qu’il y aurait quelconque aspect positif à l’esclavage».

Malgré la position de l’école sur la question, Roberto Livar a indiqué à CNN que son fils avait été chahuté à l’école par des élèves défendant le devoir controversé.