/news/currentevents

Camion-bélier: une première victime identifiée

Agence QMI

L’une des 10 victimes de l’attaque au camion-bélier survenue lundi à Toronto a été identifiée.

Il s’agit d’Anne-Marie D’Amico, selon une déclaration obtenue par la chaîne Global. La jeune femme était employée au sein de la firme d’investissement Invesco Canada, dont le siège est situé sur la rue Yonge.

«Nos pensées et nos prières vont aux personnes qui ont été touchées par cet évènement tragique. Je peux maintenant confirmer que malheureusement, un de nos employés a succombé à ses blessures», a déclaré le président de l’entreprise, Peter Intraligi, mardi matin dans un communiqué, a rapporté pour sa part le site d'information torontois CP24.

Selon le site CityNews.ca, la femme de 25 ans marchait sur un trottoir le long de la rue Yonge quand le camion conduit par Alek Minassian l’a happée. Elle a été amenée au centre hospitalier Sunnybrook Health Sciences où son décès a été constaté.

Un mémorial a été érigé spontanément dès lundi, en mémoire des victimes, à l’angle de la rue Yonge et de l’avenue Finch, près du lieu de l’attaque. De nombreux Torontois y déposent des messages de soutien aux victimes et à leurs proches.

Une page a également été créée sur le site de sociofinancement GoFundMe pour venir en aide à toutes les personnes affectées par la tragédie. En date de mardi matin, près de 17 000 $ ont déjà été amassés.

L’attaque au camion-bélier survenue lundi après-midi a fait 10 morts et 15 blessés.

Le suspect, Alek Minassian doit comparaître mardi à 10 h au palais de justice de Toronto.

Dans la même catégorie