/news/currentevents

Attaque de Toronto: les premiers visages de la tragédie

Agence QMI

L'attaque au véhicule-bélier qui a secoué le cœur de Toronto, lundi, a fait 10 morts et au moins 15 blessés.

À LIRE ÉGALEMENT

Les Torontois pleurent leurs morts

Minassian cherchait-il la gloire?

Alek Minassian a été dans l’armée canadienne

Camion-bélier: 10 accusations de meurtre pour Alek Minassian

Parmi elles, on retrouve Anne-Marie D'Amico, une jeune femme de 25 ans «au cœur généreux» qui travaillait pour la firme d'investissement Invesco Canada et était bénévole pour Tennis Canada.

Anne-Marie D'Amico

Montage TVA Nouvelles

«Elle voulait toujours aider les gens qui l'entouraient, même au prix d'un sacrifice personnel pour obtenir le bonheur des autres. Elle n'avait que du bien en elle», a commenté sa famille dans un communiqué relayé par plusieurs médias.

Très impliquée auprès de la Coupe Rogers, la jeune femme avait été nommée «bénévole de l'année» en 2016. «Le tournoi était une partie importante de sa vie et nous étions chanceux de l'avoir dans notre équipe chaque été», a commenté le vice-président aux événements professionnels de tennis Canada, Gavin Ziv.

Par ailleurs, Chul Min Kang, un employé de l'entreprise Copacabana Brazilian Steakhouse, a aussi perdu la vie lundi.

Chul Min Kang

Courtoisie / Global News

Surnommé «Eddie», l'homme travaillait dans la cuisine du restaurant Copa By Sea. Son décès a été confirmé dans une lettre aux employés rédigée par le directeur de l'entreprise, John Paul Mannella, qui a été obtenue par plusieurs médias. «Il manquera à tous ceux qui le connaissaient», a souligné M. Mannella, en qualifiant son employé de «membre important de notre équipe d'Adelaide».

«Il avait une passion pour la nourriture. Il avait une passion pour tout», a laissé entendre un de ses amis, Armando Sandoval, à Global News.

Une femme de 80 ans, Dorothy Sewell, figure aussi parmi les victimes. Son décès a été confirmé par son petit-fils, Elwood Delaney, à Global News.

Dorothy Sewell

Elwood Delaney / Global News

De son côté, l'ambassade de Jordanie à Ottawa a confirmé qu'un Jordanien a péri au cours de la tragédie. Selon des médias de ce pays, la victime serait Munir Abdu Habib Al-Najjar. L'homme se trouvait vraisemblablement au Canada pour rendre visite à son fils.

Un étudiant qui fréquentait le collège Seneca, l'établissement où a étudié le présumé responsable de l'attaque, a aussi perdu la vie. L'établissement n'a pas précisé le nom de cette victime.

Deux ressortissants sud-coréens ont également été tués au cours de l'attaque, a indiqué le ministère des Affaires étrangères de la Corée du Sud sur son compte Twitter. Leur identité n'a cependant pas été dévoilée.

«Quelques jours» avant une identification formelle

Le coroner en chef de l'Ontario, Dirk Huyer, ne croit pas qu'il sera en mesure de dévoiler officiellement l'identité des victimes de l'attaque au véhicule-bélier qui a fait 10 morts et au moins 15 blessés à Toronto lundi avant au moins quelques jours.

M. Huyer a expliqué, en conférence de presse mardi, que son organisation a beaucoup de travail devant elle pour identifier les victimes.

«Identifier les victimes est notre principale priorité [...] Nous devons faire attention à être précis et ça prend du temps», a expliqué le coroner en chef. Rappelons qu'il y a quelques semaines, une victime de la tragédie d'Humboldt avait été identifiée par erreur.

«La plupart du temps, les gens ont des papiers d'identification sur eux, ce qui accélère le processus. Nous pouvons contacter la famille et informer que nous croyons que leur proche est décédé, afin de leur demander d'identifier le corps», a détaillé M. Huyer.

Ce dernier a toutefois précisé que le processus ne s'arrête pas là et qu'une «méthode scientifique» doit ensuite être appliquée, même si un proche identifie un corps.

Dans d'autres cas, les médecins légistes doivent se tourner vers d'autres méthodes, comme l'analyse dentaire, les empreintes digitales ou l'ADN, afin d'identifier une victime.

Par ailleurs, plusieurs médias, citant des documents de cour, ont rapporté les noms des 13 personnes blessées pour lesquelles le présumé auteur de l'attaque, Alek Minassian, fait face à 13 accusations de tentatives de meurtre:

Sammantha Samson

Samantha Peart

Morgan McDougall

Mavis Justino

Catherine Riddell

Aleksandra Kozhevinikova

Amir Kiumarsi

Yunsheng Tian

Jun Seok Park

Amaresh Tesfamariam

So Ra

Beverly Smith

Robert Anderson

Dans la même catégorie