/regional/montreal/montreal

Vote de grève le 3 mai pour les employés de la STM

TVA Nouvelles a appris que 4500 employés de la Société de transport de Montréal, dont les chauffeurs d’autobus, tiendront un vote de grève le 3 mai prochain, dans le cadre de deux assemblées générales du syndicat, qui auront lieu la même journée.

Les résultats du vote, eux, seront connus en soirée.

C’est ce qu’une porte-parole du SCFP, Lisa Djevahirdjian, a confirmé mercredi. La section locale 1983 qui représente les chauffeurs d’autobus, les opérateurs de métro et les employés des services connexes au transport a convoqué ses membres à la salle Renaissance du boulevard Henri-Bourassa Est pour un vote de grève qui sera précédé par un rapport du président Renato Carlone.

Les 4500 syndiqués de la section locale 1983 sont sans contrat de travail depuis janvier. Leur contribution permet au quotidien le déplacement d’environ 1 million de personnes, explique le syndicat, qui ajoute qu’un vote de grève ne signifie pas le déclenchement immédiat d’une grève. Or il se peut que les employés utilisent des moyens de pression pour se faire entendre auprès de l’employeur.

Contactés par TVA Nouvelles, de nombreux chauffeurs d’autobus de la STM ont laissé entendre que le climat de travail n’était pas à son meilleur, soulignant que les chauffeurs estimaient qu’ils ne se sentaient pas respectés par l’employeur.

L'organisation du travail et la planification sont au cœur du litige. Plusieurs rencontres ont eu lieu, mais les négociations n’avancent pas, indique le SCFP.

Rappelons que la dernière grève des chauffeurs d’autobus de la STM remonte à 1987. Ils sont soumis à la Loi assurant le maintien des services essentiels.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.