/regional/montreal/montreal

Le passage sur le mont Royal interdit aux voitures dès le 2 juin

TVA Nouvelles

La mairesse de Montréal Valérie Plante a présenté les grandes lignes de son projet pilote pour fermer le chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde, sur le mont Royal, à la circulation automobile.

La fermeture de la route se fera entre les stationnements de la maison Smith et ceux du lac aux Castors, ce qui représente une distance d'environ 550 mètres. Ce projet pilote sera en vigueur dès le 2 juin jusqu’au 31 octobre 2018.

PHOTO FOURNIE PAR LA VILLE DE MONTRÉAL

Le parc du Mont-Royal demeurera ainsi accessible pour les automobilistes et les stationnements pourront continuer à être utilisés. Seul le passage d'est en ouest sera interdit

Le transit sera aussi toujours permis pour les piétons, les véhicules d’urgence, les autobus, les vélos et les véhicules de fonction.

«Tous les Montréalais pourront continuer d'avoir accès au parc à des fins récréatives, que ce soit en automobile, à pied, à vélo ou en transport en commun, a déclaré Valérie Plante par voie de communiqué. Ce projet permettra d'alimenter la réflexion sur la vocation et la fonction du chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde, de documenter et recueillir des données pertinentes pour obtenir un portrait de la situation rencontrée avant, pendant et après le projet-pilote.»

 

Aucun obstacle physique ne sera toutefois mis en place pour empêcher la circulation. Seule une signalisation, accompagnée d'un marquage au sol, indiquera aux automobilistes que le transit est interdit sur la montagne.

L’administration de Valérie Plante profitera de ce projet-pilote pour déployer des aménagements temporaires et organiser des activités «afin de rendre la voie Camillien-Houde plus attrayante pour tous les Montréalais», indique le communiqué.

Dans la même catégorie