/finance/homepage

Le Groupe Artopex créera 150 emplois d'ici deux ans

Agence QMI

Le Groupe Artopex, spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits d'ameublement de bureau, se lance dans un projet de modernisation et d’automatisation de 30 millions $ à ses usines de Granby et de Sherbrooke.

Ces investissements créeront 150 emplois au cours des deux prochaines années en Montérégie, en Estrie et à Laval, a précisé l’entreprise, vendredi, par communiqué.

Québec et Ottawa accordent une aide financière totale de 10 millions $ dans le cadre du virage numérique entrepris par le Groupe Artopex, qui regroupe les entreprises manufacturières Artopex et Logiflex.

L'automatisation des procédés de l’usine de fabrication de mobiliers de bureau en mélamine d'Artopex de Granby est prévue, de même que la modernisation des installations de l’usine de Logiflex de Sherbrooke.

Le gouvernement du Québec se tourne vers le programme ESSOR pour verser une aide de 8 millions $, soit 7 millions $ en prêt sans intérêt et 1 million $ en contribution financière non remboursable.

Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), par l’entremise du Programme de développement économique du Québec, accorde pour sa part une contribution remboursable de 2 millions $ à Artopex, une entreprise familiale fondée en 1980.

«Notre gouvernement est fier de l'appuyer dans la réalisation de son projet d'avenir, qui lui permettra de prendre un virage numérique et d'accroître ainsi sa productivité», a dit dans un communiqué la ministre de l'Économie, Dominique Anglade.