/news/society

Le nombre de décès liés au travail en hausse

Agence QMI 

Le nombre de décès liés au travail a augmenté en 2017 par rapport à l’année précédente, a annoncé la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), en marge de la Journée de commémoration des personnes décédées ou blessées au travail.

Ainsi, en 2017, il y a eu 62 personnes qui ont perdu la vie lors d’un accident du travail et 168 décès liés à des maladies professionnelles, soit au total 237 décès, selon les données compilées par la CNESST.

À LIRE ÉGALEMENT

Accident de travail mortel à Sorel-Tracy

À 20 ans, il vit avec les séquelles d'un terrible accident de travail

Fin horrible pour un monteur de lignes à Mascouche

De plus, 86 223 personnes ont subi un accident du travail l’an dernier, ce qui représente 236 accidents par jour.

En ce samedi, la CNESST a invité la population à avoir une pensée pour toutes les personnes blessées ou décédées ainsi que pour leur entourage.

De son côté, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) s’est désolée de la situation samedi.

«230 décès liés au travail en 2017, dont 62 victimes d'accidents de travail, c'est inacceptable, a dit Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ. La société québécoise a un devoir de mieux protéger ses travailleurs et travailleuses.»

Pour sa part, le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN a rappelé que la prévention au travail n'est pas un luxe. Une personne qui meure au travail, c'est une personne de trop, a déploré Dominique Daigneault, présidente du Conseil. Il n'est pas normal qu'en 2018 autant d'hommes et de femmes perdent la vie à cause de leur travail.»

Les deux syndicats demandent d’ailleurs au gouvernement d'élargir l'application de la Loi sur la santé et la sécurité du travail afin qu'elle couvre toutes les Québécoises et tous les Québécois au travail.

«Québec doit mettre fin à cette injustice», a mentionné M. Cadieux, qui rappelle que plus de 80 % des travailleurs sont exclus de l'application d'une grande partie de cette loi.