/news/society

Les jeunes Québécois champions des mathématiques au Canada

Les jeunes Canadiens qui fréquentent une école francophone sont plus habiles que leurs pairs qui étudient dans des écoles anglophones lorsque vient de temps de résoudre des problèmes mathématiques, mais se situent légèrement sous la moyenne en termes de lecture, montre un rapport du Programme pancanadien d'évaluation.

Selon cette enquête menée en 2016 auprès d'environ 27 000 élèves de secondaire 2 de partout au pays et dévoilé lundi, le système scolaire anglophone forme des étudiants plus aptes à lire et comprendre des textes dans toutes les provinces, incluant le Québec. Tant en anglais qu'en français, 12 % des élèves ont des faiblesses notables en lecture, mais 15 % des étudiants anglophones ont atteint un rendement supérieur dans ce domaine, contre seulement 10 % des francophones.

Ces derniers, et tout particulièrement les Québécois, se sont toutefois démarqués en mathématique. Le Québec est la seule province à avoir affiché un rendement supérieur à la moyenne canadienne en mathématique. Les élèves fréquentant des écoles francophones dans toutes les provinces, exception faite de l'Alberta et du Manitoba, ont aussi eu de meilleurs résultats dans cette matière que leurs pairs dans le réseau anglophone.

Par ailleurs, les élèves du réseau francophone québécois ont aussi obtenu de meilleurs résultats au test en sciences que les anglophones de la province. À l'échelle du pays, ce sont les jeunes Albertains qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu dans cette matière, tandis que le Québec s'est retrouvé dans la moyenne.

Égalité des sexes... sauf en lecture

Les résultats du test ont mis en lumière une importante disparité entre les garçons et les filles en matière de lecture, ces dernières ayant obtenu de meilleurs résultats dans toutes les provinces du pays.

Les adolescentes se sont aussi démarquées en sciences en Alberta, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, tandis qu'aucun écart notable n'a été remarqué dans les autres provinces.

Enfin, en mathématique, les garçons et les filles ont obtenu des résultats similaires partout au Canada, exception faite de la Saskatchewan où les garçons ont mieux réussi le test.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.