/news/currentevents

Violence conjugale

Recherché pour des crimes violents, Éric Nolet s'est rendu aux policiers

TVA Nouvelles

police de Sherbrooke

police de Sherbrooke

Éric Nolet, cet homme de 43 ans recherché à la suite d’une affaire de violence conjugale qui a mal tourné, et qui était toujours en fuite mardi matin, s'est rendu aux policiers de Sherbrooke, en journée.

Samedi vers 17h30, le suspect aurait battu son ex-conjointe, lui aurait arraché des cheveux, et l’aurait menacé d’un couteau, à Deauville, en banlieue de Sherbrooke.

L’ex-conjointe a réussi à se sauver et à trouver refuge dans un commerce à proximité.

«Sur une distance d’environ 300 pieds, l’homme court après la dame et tente de la rattraper. Une fois qu’elle est arrivée au commerce, l’individu rebrousse chemin», explique Martin Carrier de la police de Sherbrooke en entrevue au 9 Heures.

Nolet a ensuite pris la fuite avec le véhicule de sa victime.

Un peu plus tard samedi, les policiers ont ensuite localisé le véhicule, et ont tenté d’interpeler le suspect. Celui-ci a pris la fuite et les patrouilleurs, soucieux de la sécurité du public, ont choisi de ne pas poursuivre l’individu. Le Service de police de Sherbrooke avait émis l'hypothèse que le suspect avait pu se rendre à Trois-Rivières. Cette information n'a pas été confirmée. 

L’homme s’est rendu à la police de Sherbrooke.

«Il s’est rendu de lui-même au quartier général du SPS. Il sera interrogé au cours des prochaines heures», a fait savoir le service de police.

Dans la même catégorie