/news/politics

Les patrons de presse «ne comprennent pas», selon Weil

Charles Lecavalier | Journal de Québec

Les patrons de presse qui ont signé une lettre ouverte pour dénoncer le manque de transparence du gouvernement Couillard «ne comprennent pas» les responsabilités d’un ministre, selon Kathleen Weil.

«Ils ne comprennent pas peut-être que pour eux, c’est le gouvernement qui est là et que j’ai la responsabilité de bien faire le travail», a affirmé la ministre responsable de l’Accès à l’information mercredi lors d’une mêlée de presse à l’Assemblée nationale.

À LIRE ÉGALEMENT

Les médias s’unissent et dénoncent le manque de transparence du gouvernement Couillard

Dans une lettre ouverte, les patrons du Journal, de TVA, de la Presse, du Devoir, de Radio-Canada et de plusieurs autres médias ont dénoncé le piètre bilan en matière de transparence du gouvernement Couillard, à la suite du grand dossier du Bureau parlementaire et du Bureau d’enquête. «Le bilan dressé par plusieurs médias au cours des derniers jours illustre de façon spectaculaire les reculs subis depuis votre élection», écrivent-ils, en rappelant que Philippe Couillard avait promis de former le gouvernement le plus transparent de l'histoire du Québec.

«Nous, les directions des principaux médias du Québec, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec et le Conseil de presse du Québec croyons qu’il faut donner un sérieux coup de barre. Nous vous demandons de déposer et faire adopter un nouveau projet de loi sur l’accès à l’information avant la prochaine élection», ajoutent-t-il.

Kathleen Weil est pourtant catégorique : «il n’y a pas de problème de transparence», a-t-elle expliqué.. Mme Weil explique les retards dans le dépôt d'une réforme de la loi d'accès par le fait qu'elle ne connaissait pas bien le dossier avant d’être nommée l’an dernier.

«Ce n’était pas mon dossier avant, j’ai passé cinq ans à l’immigration, mais je considère ce dossier extrêmement important et de me nourrir de tout ce qui a été dis dans les consultations c’est important et que je m’approprie le dossier c’est important», a-t-elle lancé.

Elle vante d’ailleurs des réalisations de son gouvernement comme la mise en place d’un agenda gouvernemental public ainsi qu’une diffusion proactive concernant les décisions d’accès à l’information.

Dans la même catégorie