/regional/troisrivieres/mauricie

Projet-pilote: retrait d’antipsychotiques chez les aînés

 - Agence QMI

Les médecins du Québec prescrivent deux fois plus d'antipsychotiques aux aînés qu'ailleurs au Canada.

Pour contrer certains symptômes reliés à l'errance et à la démence, les médecins prescrivent des antipsychotiques, en espérant que les patients se retrouvent assez amortis pour demeurer tranquilles.

Mais la cible est rarement atteinte. À Nicolet, on a tenté de les retirer à six d'entre eux.

«Sur six, quatre n'en prennent plus du tout et deux ont réduit de plus de 50%», a expliqué Michaël Arguin, pharmacien à l'Hôpital Christ-Roi.

Pour amoindrir les problèmes d'errance, on a accroché une poupée à un tablier. «Si elle fait de l'errance, elle a quelqu'un à se rattacher, a-t-il poursuivi. On a aussi trouvé des boules de lumières pour mettre dans l'eau. Alors quelqu'un qui aurait de la résistance lors du bain, le fait de mettre ces boules-là occupe son attention pendant quelques minutes, le temps qu'on lui donne les soins prévus.»

Au Québec, entre 40% et 60% des aînés hébergés prennent des antipsychotiques sans avoir reçu de diagnostic. Pourtant, seulement 5% à 10% des patients auraient un réel besoin.

Pour la directrice de la FADOQ -Mauricie, Manon De Montigny, il était grand temps de tenter quelque chose. «Les antipsychotiques, ça amène la personne à perdre ses capacités musculaires parce qu'elle va moins marcher et être moins active, ça vient avec plus de délirium, on va donc donner plus de médicaments. (...) Alors oui, la personne va maintenant avoir une meilleure présence d'esprit et une meilleure qualité de vie.»

À Nicolet, on tentera à nouveau l'expérience au cours des prochaines semaines avec un deuxième groupe de patients.

D'ici 2021, tous les CHSLD du Québec devraient emboîter le pas.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.