/news/culture

Rihanna devient papesse le temps du Met Gala 2018

Marc-André Lemieux | Journal de Montréal

Articulée autour du thème «Corps célestes : la mode et l’imagination catholique», la soirée orchestrée par Anna Wintour, la grande patronne du magazine Vogue, a réuni une pléiade de grosses pointures qui – encore une fois – n’ont reculé devant rien pour faire monter les enchères de l’extravagance.

Voyez ci-dessus quelques-uns des looks les plus spectaculaires de la soirée.

Parmi celles qui ont fait tourner les têtes, citons Rihanna en papesse du bling-bling et Katy Perry en ange plus grand que nature. Jennifer Lopez, Blake Lively, Nicole Kidman, Nicki Minaj, Lana Del Rey, Kim Kardashian et Frances McDormand ont également affolé les photographes. Quant à Madonna, elle a profité de l’occasion pour porter une création de Jean Paul Gaultier, son designer fétiche.

Du côté des hommes, Jared Leto, Darren Criss, Nick Jonas et Chadwick Boseman ont tiré leur épingle du jeu.

Sans Céline

Plusieurs fans de Céline Dion espéraient voir l’artiste de 50 ans fouler le tapis rouge du Met Gala, d’autant plus que son styliste, Law Roach, avait publié la veille sur Instagram des images d’un essayage pré-Met Gala avec une cliente mystère. La conjoncture était effectivement parfaite, puisqu’en plus d’avoir lancé une nouvelle chanson jeudi dernier, Céline Dion s’apprête à reprendre sa résidence à Las Vegas, partir en tournée en Asie et possiblement participer aux Billboard Music Awards. Une apparition au « Super Bowl des fashionistas » aurait confirmé son retour en grand après quelques ennuis de santé depuis janvier.

L’an dernier, la diva québécoise avait connu son baptême du Met Gala. Elle avait aussi fait sensation après l’événement en publiant sur Instagram une photo d’elle en train de manger un hot-dog dans les rues de New York. Le tout, en Versace haute couture.

Dans la même catégorie