/news/politics

Retour en politique

Marguerite Blais candidate de la CAQ dans Prévost

TVA Nouvelles 

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault a confirmé vendredi que l’ex-ministre libérale Marguerite Blais sera la candidate de son parti dans Prévost, dans les Laurentides, aux prochaines élections provinciales. Elle portera une cause qui lui tient à cœur: les proches aidants.

En conférence de presse, Marguerite Blais a affirmé qu’elle n’avait aucune intention de revenir en politique après avoir démissionné en septembre 2015, quelques mois après avoir perdu son mari des suites d’un cancer du cerveau.

L’ex-ministre libérale responsable des aînés a indiqué qu’elle avait été touchée par les réactions des gens lors de conférences qu’elle a données sur les proches aidants.

«J’ai vu énormément de détresse dans les yeux des proches aidants, des pleurs, des demandes», a dit Mme Blais, qui est devenue la première ambassadrice de la Maison Gilles-Carle.

Elle se joint à la CAQ parce que ce parti s’engage à mettre de l’avant d’une véritable politique nationale pour la proche aidance.

Une candidate respectée

M. Legault a affirmé que Mme Blais travaillera sur cinq grands dossiers liés aux proches aidants et aux aînés.

«Marguerite est respectée dans tous les partis, a souligné François Legault. Tout le monde aurait voulu l’avoir dans son équipe.»

Marguerite Blais se mesurera au candidat vedette du Parti québécois Paul St-Pierre-Plamondon, et à la candidate libérale Naömie Goyette.

Elle a été élue pour la première fois comme députée du Parti libéral du Québec en 2007 dans Saint-Henri-Sainte-Anne, sur l'île de Montréal.

Dans la même catégorie