/news/currentevents

Disparition de trois hommes: un premier indice pour les policiers

TVA Nouvelles

Les policiers ont maintenant un premier indice en lien avec la disparition de ces trois hommes qui manquent à l’appel depuis mardi à Mont-Carmel, dans le Bas-Saint-Laurent.

Grâce au processus de triangulation des tours de communication, on a été en mesure d’établir que le cellulaire de l’un des trois hommes se trouvait à Saint-Gabriel-Lalemant, un village voisin de Mont-Carmel, en journée, mardi.

Il s’agit donc d’un nouveau point de départ pour les policiers qui ont d’ailleurs établi un poste de commandement mobile à cet endroit, vendredi. On interpelle entre autres les automobilistes afin de leur demander de garder l’œil ouvert s’ils aperçoivent les hommes ou le véhicule dans lequel ils circuleraient, une fourgonnette Ford Freestar grise immatriculée X42 ERR.

«Les gens du secteur, qui connaissent le secteur, s'ils possèdent des lots à bois, des chalets, on les invite à faire certaines vérifications», ajoute le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Claude Doiron.

Pendant ce temps, 25 policiers sont toujours sur le terrain pour procéder aux recherches en plus d'un hélicoptère de la SQ qui a d'ailleurs survolé le secteur la nuit dernière dans l'espoir de détecter une source de chaleur.

Léon Drapeau, 75 ans, son neveu Pierre Barrière, 57 ans, et Ronald Filion, 78 ans, n’ont donné aucun signe de vie depuis mardi. Les trois hommes devaient se rendre en secteur forestier puis revenir en fin de journée, mais ils ne sont jamais rentrés chez eux.

Dans la même catégorie