/news/currentevents

Un des hommes portés disparus dans le Kamouraska n'a pas survécu

Dominique Lelièvre | Agence QMI

Un des trois hommes retrouvés samedi matin dans le Kamouraska après avoir disparu pendant plusieurs jours est décédé.

Deux hommes ont été secourus dans un état précaire dans un chalet où ils s’étaient réfugiés, alors que le troisième, Léon Drapeau, a été découvert inanimé dans un secteur boisé. Son décès a été confirmé en fin d'après-midi.

C’est un citoyen qui a contacté le 911 après avoir découvert le corps inanimé de M. Drapeau sur un terrain situé entre la municipalité de Saint-Athanase et le Lac-de-l’Est, au nord de Mont-Carmel et près de la frontière américaine.

La Sûreté du Québec (SQ) a aussitôt dépêché son hélicoptère dans le secteur, où les sauveteurs ont aperçu un chalet isolé. Ils y ont découvert «deux personnes vivantes, mais dans une condition physique précaire, mais on ne craindrait pas pour leur vie», a précisé Claude Doiron, porte-parole régional de la SQ.

«Nos sauveteurs ont pu leur remettre de l’eau, de la nourriture et ensuite se rendre dans le secteur où le corps inanimé a été découvert situé non loin du chalet», a poursuivi M. Doiron.

Le corps policier confirme qu’il s’agit bien des trois hommes qui étaient recherchés dans le Bas-Saint-Laurent depuis mardi. Ils ont été héliportés d’urgence à l’hôpital de Rivière-du-Loup.

Léon Drapeau, 75 ans, de Mont-Carmel, Pierre Barrière, 57 ans, de Montréal, et Ronald Fillion, 78 ans, de L’Île-Perrot avaient prévu faire un tour dans le bois mardi. Leurs proches étaient sans nouvelles depuis.

Dans la même catégorie