/regional/saguenay

Un défaut de fabrication à l'origine de la fuite d'eau majeure

 - TVA Nouvelles

Huit mois après le bris majeur qui avait touché la conduite d'eau principale de l'arrondissement de Chicoutimi, des experts concluent que la fuite aurait été causée par un défaut de fabrication du tuyau.

La portion endommagée de la conduite avait été envoyée à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) pour que des expertises soient réalisées.

Ce qui est particulier, c'est que la conduite qui s'est brisée datait d'environ 70 ans, selon la Ville. Le tuyau d'une vingtaine de pouces aurait donc résisté tout ce temps avec un défaut de fabrication.

«L'étude écrite qu'on recevra dans quelques semaines, quelques mois, nous en dira peut-être un peu plus, mais pour l'instant, c'est difficile de dire de quels types de défaut de fabrication il s'agit», affirme le porte-parole de la Ville de Saguenay, Jeannot Allard.

Étant donné que le problème daterait de plusieurs décennies, la Ville de Saguenay ne se tournera pas vers les tribunaux.

«Ça date de trop longtemps. On ne sait même pas où elle a été achetée [la conduite]. On ne sait pas qui l’a construite. Ça date de beaucoup trop longtemps», soutient M. Allard.

Une chose est certaine cependant: la Ville de Saguenay ne veut prendre aucune chance. Elle veut éviter à un tout prix qu'un tel événement ne se reproduise.

La conduite principale, qui alimente en eau potable l'arrondissement de Chicoutimi, sera donc changée sur une distance d'un kilomètre au cours de l'été.

Les travaux seront réalisés au coût d'un million de dollars, dans le secteur du boulevard Barrette, entre le boulevard Saint-Paul et le chemin de la Réserve.

Des milliers de citoyens privés d'eau

Le bris de la conduite maîtresse d'eau potable de l'arrondissement de Chicoutimi avait provoqué tout un branle-bas le 27 septembre 2017.

Des milliers de résidences et de commerces, dans une dizaine de quartiers, avaient été privés d'eau potable pendant plusieurs heures.

Le maire de l'époque, Jean Tremblay, avait même décrété les mesures d'urgence.

La fuite majeure avait finalement été localisée, après plusieurs heures de recherches, dans un secteur boisé, difficile d'accès, derrière le parc industriel du boulevard Saint-Paul.

Saguenay avait dû faire venir de l'équipement de Victoriaville pour pallier temporairement la situation.

Les employés municipaux avaient d'ailleurs travaillé jour et nuit afin de régler le problème.

Dans la même catégorie