/finance/homepage

215 millions $ pour accélérer la croissance de Simons à Québec

Gracieuseté GKC Architectes

La Maison Simons de Québec ouvre son capital pour la première fois en 178 ans d’histoire. La Caisse de dépôt et placement et Investissement Québec deviennent actionnaires du détaillant.

 «On aurait pu attendre et ralentir notre croissance. Mais on a décidé de trouver des partenaires qui avaient nos valeurs avec une vision à long terme», a indiqué mardi en conférence de presse le grand patron de La Maison Simons, Peter Simons.

Le détaillant Simons prévoit ainsi investir 215 millions $ au cours des cinq prochaines années pour accélérer sa croissance et construire un nouveau centre de distribution dans la capitale.

À LIRE ÉGALEMENT

Québec vole au secours de Simons

Le gouvernement du Québec confirme une participation de 98 millions $, dont un prêt de 81 millions $, et un investissement direct de 17 millions $ dans l’entreprise par l’entremise d’Investissement Québec.

La Caisse de dépôt et placement devient également partenaire de Simons avec une participation de 27 millions $ au capital.

Le Fonds FTQ injecte pour sa part 20 millions $ par le biais de son bras immobilier pour la construction d’un vaste centre de distribution de plus de 150 millions $ dans L’Espace d’Innovation Chauveau, au nord de Québec. Simons sera le locataire à long terme du nouvel immeuble.

Ces investissements permettront de consolider au moins 450 emplois dans les différents centres de distribution de Simons à Québec, a-t-on assuré.

Des offres pour déménager

Peter Simons ne cache pas avoir eu des offres de la part d’investisseurs étrangers pour aller installer son nouveau centre de distribution à l’extérieur du Québec.

«J’ai été approché, pour être honnête. Des offres fermes, non. Des offres que j’aurais pu conclure, oui», a-t-il expliqué.

Le gouvernement du Québec n’écarte d’ailleurs pas de soutenir financièrement d’autres joueurs du commerce au détail si les besoins se font sentir.

«On va analyser tous les projets qui nous seront présentés», a fait valoir la ministre de l’Économie, Dominique Anglade.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a pour sa part salué la fidélité de la famille Simons envers Québec.

«Les frères Simons avaient le choix et ils ont décidé d’investir ici», a-t-il dit.

Parmi les autres partenaires financiers de Simons, on note la Banque Nationale, la Banque de Montréal (BMO) et le Mouvement Desjardins.

30 M $ pour un accélérateur

Par ailleurs, une somme de 30 millions $ sur le prêt de 81 millions $ du gouvernement servira à aménager un nouvel «accélérateur de commerce électronique» à Québec.

Cet accélérateur sera situé dans le centre de distribution actuel de Simons situé sur la rue Galilée.

Les entreprises présentes dans cet accélérateur pourront bénéficier des compétences et de services électroniques développés par Simons au fil du temps.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.