/finance/homepage

Corus et Bell Media annulent leur transaction pour Historia et Séries+

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Après le rejet par le commissaire de la concurrence du projet de vente des chaînes spécialisées Historia et Séries+, Corus Entertainment et Bell Media ont décidé de résilier leur convention d’achat.

Dans un communiqué publié jeudi, Corus, une entreprise du secteur de la télédiffusion et de la production, a indiqué qu’elle demeurera le propriétaire et l'exploitant d'Historia et de Séries+.

Au Québec, Corus exploite également les chaînes Global Montréal, Télétoon, La chaîne Disney, ainsi que Toon Boom, sa société de logiciels d'animation.

Lundi, Corus avait indiqué que son projet de vendre ses chaînes spécialisées francophones Historia et Séries+ à Bell Media n’a pas été entériné par le commissaire fédéral de la concurrence.

Le projet de transaction, évalué à 200 millions $, avait été annoncé en octobre dernier.

Le président-directeur général de Corus Entertainment, Doug Murphy, avait expliqué à l’époque qu’en analysant son portefeuille d’actifs, la direction de l’entreprise avait décidé que, «bien qu’Historia et Séries+ soient d’excellentes chaînes, elles (n’étaient) pas essentielles dans la mise en œuvre du plan stratégique de Corus en ce moment».

Au moment de l’annonce de leur entente, le 17 octobre dernier, Corus et Bell prévoyaient la clôture de la transaction pour le milieu de 2018.

Dans la même catégorie