/regional/quebec/quebec

Le Centre des congrès encerclé par des blocs de béton

 - Agence QMI

Stevens LeBlanc/Agence QMI

Des dizaines de blocs de béton ont été installés hier autour du Centre des congrès, où sont attendus des centaines de journalistes internationaux lors du Sommet du G7.

Près d’une cinquantaine de blocs de béton ont été empilés deux par deux sur le trottoir longeant le boulevard René-Lévesque Est, en face du Centre des congrès, jusqu’au Hilton.

Pour protéger ce secteur qui risque d’être au cœur des manifestations, des murets de béton ont aussi été placés devant la porte du Centre des congrès, face à la rue Honoré-Mercier.

Selon nos informations, ces blocs de béton serviront à l’aménagement d’une clôture, qui encerclera vraisemblablement le Centre des congrès. Les blocs serviraient également à bloquer un éventuel camion-bélier.

Au Service de police de la Ville de Québec, on précise que ces dispositifs ont déjà été installés lors d’événements passés.

La porte-parole Cindy Paré a indiqué que ces blocs de béton sont «nécessaires pour assurer la sécurité des biens et des personnes, dans le cadre des manifestations qui sont prévues».

Sécurité rehaussée à l’hôtel de ville

La sécurité a aussi été rehaussée à l’hôtel de ville de Québec au cours de la journée d’hier. À plusieurs entrées, des agents de sécurité ont été postés.

Lorsque questionné à ce sujet, le maire Régis Labeaume s’est fait avare de commentaires.

«Ça va être sécurisé comme ça doit l’être. La meilleure chose pour qu’on soit en sécurité, c’est de ne pas en parler.»

M. Labeaume a précisé que les bureaux de la Ville de Québec demeureront ouverts. «Moi, je serai ici», a-t-il assuré.

D’autres écoles fermées

Quatre autres écoles de Beauport, incluant les services de garde, seront aussi fermées vendredi, en raison d’une manifestation anti-G7 prévue au coin des boulevards François-De-Laval et Sainte-Anne.

La direction de la commission scolaire des Premières-Seigneuries a ainsi annoncé la fermeture de l’école secondaire Académie Sainte-Marie, des écoles primaires de l’Harmonie et de la Pléiade, ainsi que du Centre d’éducation des adultes situé dans le bâtiment Nouvel-Horizon.

«Les quatre établissements se trouvent à proximité du lieu potentiel de manifestations», peut-on lire dans un message envoyé aux parents, hier.

La commission scolaire affirme agir de façon préventive devant «l’éventuelle incapacité à assurer le transport scolaire».

Les élus en congé

Puis, à l’Assemblée nationale, les travaux parlementaires prévus jeudi après-midi et vendredi sont suspendus en raison de craintes liées à la sécurité.

Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, les travaux parlementaires prévus jeudi seront interrompus à compter de 15 h. Les activités seront ainsi reportées au lundi suivant.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.