/news/elections

Sondage LCN/Léger

Les libéraux seraient toujours forts à Montréal

Journal de Québec

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Les libéraux seraient toujours forts à Montréal.

Contrairement au reste de la province, l’île de Montréal semble toujours acquise principalement aux libéraux selon le dernier sondage LCN/Léger.

À LIRE ÉGALEMENT

Solide avance de la CAQ dans les intentions de vote

L’avance de la CAQ se retrouve dans la majorité des régions

«Une bonne nouvelle pour la CAQ mais rien n’est joué»

Le «450» pourrait cependant lui élire de nombreux députés caquistes et des ministres libéraux actuels comme Pierre Moreau et Marie Montpetit pourraient perdre leur siège.

Les principaux enseignements du sondage

- L’ouest de Montréal demeurerait aux mains des libéraux.

- La partie s’annonce facile pour la candidate-vedette libérale Marwah Rizqy dans Saint-Laurent.

- Des luttes à quatre se dessinent dans l’est de la métropole.

- Une vague caquiste pourrait balayer la région du 450.

- Plusieurs ministres libéraux perdraient leur siège comme Pierre Moreau (Châteauguay), Nicole Ménard (Laporte) et Marie Montpetit (Maurice-Richard).

- Au Parti québécois, le chef Jean-François Lisée (Rosemont) et le candidat-vedette Jean-Martin Aussant (Pointe-aux-Trembles) sont devancés par leurs adversaires caquistes.

- Le député libéral Guy Ouellette, qui fait toujours l’objet d’une enquête par l’UPAC, serait réélu facilement dans Chomedey.

- Des ministres comme Christine St-Pierre (Acadie), Lise Thériault (Anjou–Louis-Riel), Francine Charbonneau (Mille-Îles), Gaétan Barrette (La Pinière), Carlos Leitao (Robert-Baldwin) et Isabelle Melançon (Verdun) conserveraient leur siège.

Dans la même catégorie