/news/travel

Grèce

Voyager sous le soleil d’Hydra

Sarah-Émilie Nault | Agence QMI

 - Agence QMI

À moins de deux heures de bateau au sud d’Athènes, il existe une île où sont interdites voitures et motocyclettes. Un paradis immaculé aux touches de bleu se mariant à la perfection avec la mer Égée. On s’y rend pour fuir l’agitation de la capitale et goûter à la gastronomie comme à la culture traditionnelle des îles grecques.

On débarque à Hydra le cœur léger. Au premier coup d’œil, on est charmé par la quiétude et les allures de tableau de maître de l’endroit. Du bateau déjà, on a droit au plus beau des points de vue sur l’île: les maisons blanches aux toits orangés s’élevant dans la montagne, le port chargé de bateaux bien alignés, les ânes attendant l’arrivée des passagers et des bagages à transporter.

Sereine Hydra

Ici, tout incite à prendre le temps de vivre. Sur cette île d’à peine 5000 habitants, baignée des reflets turquoise de la mer Égée, la vie semble se dérouler à un rythme différent.

La petite rue menant jusqu’à l’hôtel Phaedra (phaedrahotel.com) - une ancienne manufacture de tapis au bâtiment du 19e siècle restauré - est aussi charmante que toutes les autres. Sur l’île d’Hydra, la beauté est uniforme. Elle se compose de ruelles pavées surmontées de plantes, d’arbres et de fleurs de bougainvillier au rose éclatant.

La terrasse sur le toit de l’hôtel offre un beau survol de la ville: le port en forme de demi-lune, les maisons s’accrochant aux parois des montagnes et les sentiers menant aux monastères et jusqu’au sommet du mont Éros.

L’île de Leonard Cohen

Que l’on marche dans les étroites ruelles, à travers les sentiers ou sur les rochers d’Avlaki, c’est la musique et la voix de feu Leonard Cohen qui meuble chaque moment passé à Hydra. Parce que les chants du grand poète se prêtent entièrement au décor, mais aussi parce que l’artiste y a habité et aimé.

Sur cette île où les noms de rue sont généralement oubliés, la rue Leonard Cohen est désormais connue de tous. Après son départ, la ruelle où se trouve la maison du chanteur a été rebaptisée en son honneur. Loin de l’agitation du port, en chemin vers les montagnes, un arbre en fleurs veille sur les portes grises de la maison la plus recherchée de l’île.

Certains admirateurs qui se rendent saluer leur idole disparue laissent des fleurs sur le pas de la porte. D’autres immortalisent la ruelle, le nom de celle-ci en français et en grec ou encore le heurtoir de la porte surmonté d’une main et d’une étoile de David. L’endroit est calme, tout simple, à l’image du poète que l’on imagine aisément évoluer dans un tel décor.

Quant à l’arbre sous lequel a été prise la fameuse photo de Leonard Cohen et de sa muse Marianne - rencontrée à Hydra -, il se dresse toujours dans la cour de la taverna Xeri Elia (ancien Douskos). C’est là où se retrouvaient pour créer, manger et boire les artistes, musiciens et poètes s’étant établis sur l’île dans les années 60.

Les saveurs de la Grèce

Sur cette île où les chats sont rois (la légende veut qu’ils soient débarqués des bateaux de pirates au 18e siècle), la vie à la grecque se déguste de diverses manières: en se baladant au bord de l’eau, en prenant le temps de discuter avec les copains rencontrés dans la rue, en profitant des beautés de la nature, comme en allant nager à la plage.

L’un des plus grands plaisirs de l’île réside dans sa gastronomie, ancrée dans les traditions.

C’est à la table de terrasses coincées entre les ruelles que l’on mange les meilleurs repas grecs. Des repas dont les plats et ingrédients sont désarmants de simplicité: de la salade grecque aux olives de la région et aux énormes morceaux de fromage feta, la meilleure sauce tzatziki qui soit, du pain frais, des souvlakis arrosés de jus de citron, du vin blanc produit en Grèce, des herbes fraîches et beaucoup d’huile d’olive.

À la terrasse de l’un des nombreux cafés ou tavernas donnant sur le port, on boira un café en profitant au maximum de ce moment de détente, comme le font les habitants de l’île. On optera pour un espresso, un cappuccino ou encore un café frappé - les jeunes Grecs en sont fous! - servi bien froid sous le soleil de la Grèce.

Infos pratiques

- Pour planifier son escapade sur l’île d’Hydra: www.hydra.gr/mobile/en_today.html

- Pour s’y rendre: en 2018, Air Transat propose des liaisons Montréal-Athènes du 6 mai au 28 octobre. Au plus fort de la saison estivale, trois vols directs Montréal-Athènes ainsi qu’un vol avec correspondance à Toronto seront offerts. www.airtransat.com

Dans la même catégorie