/news/tele

Ce jeudi

Claude Dubois se confie sur son cancer à «Sucré Salé»

Agence QMI

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Pas nécessairement friand des entrevues, Claude Dubois se livrera dans un tête-à-tête avec Patrice Bélanger à «Sucré Salé», ce jeudi, 21 juin, à 18 h 30. Le chanteur abordera notamment dans l’entretien le sujet du cancer de la moelle osseuse qu’il combat depuis deux ans.

«Le mal s’est arrêté. Ce qui est atteint, est atteint, ça ne peut pas se changer, mais par contre, ce qui reste, ça, ça ne bouge pas», explique l’auteur-compositeur-interprète lorsque l’animateur de «Sucré Salé» s’enquiert de son état actuel.

Claude Dubois affirme que la maladie l’a forcé à «fermer les chantiers» dans sa vie. «Ça t’amène à faire le ménage dans tout», souligne-t-il.

«La vie n’a plus le même sens», avance-t-il aussi, un peu plus tard.

S’il a continué à monter sur scène malgré l’épreuve qu’il vit en ce moment, c’est grâce à son agente, une personne, dit-il, «de bon conseil et vraiment importante». S’il n’en avait tenu qu’à lui, Dubois se serait plutôt retiré pour se consacrer à l’écriture. Il a également tenu à partager la nouvelle de son cancer pour éviter la propagation de fausses rumeurs.

Claude Dubois s’ouvre par ailleurs sur son lien avec le public et son rapport à la vieillesse, à son métier et à la mort dans son face-à-face avec Patrice Bélanger. Il confie d’ailleurs avoir peur de la Grande Faucheuse «pour [sa] progéniture», avec qui il forme «un team» dans l’adversité, se réjouit-il.

Le public de «Sucré Salé» aura en outre droit, pendant l’émission de jeudi, à une prestation musicale de Claude Dubois, qui interprète des extraits de ses grands classiques, dont «Si Dieu existe».