/finance/homepage

Des robots serveurs dans un resto-bar de Trois-Rivières

Jonathan Roberge | TVA Nouvelles

La restauration passe à l'ère 2.0. Pendant que les serveurs assureront le service aux tables du Resto-Bar Le Brasier 1908 de Trois-Rivières, c'est un robot équipé d'un réchaud qui apportera les plats aux clients de l'hôtel Delta qui auront préalablement passé leur commande sur internet.

Le concept est audacieux et une entreprise de Drummondville affirme être en mesure de livrer le produit dans les prochaines semaines.

«Il sera capable de se déplacer sur les étages. Si quelqu'un le rencontre, le robot s'arrête pour laisser passer les gens. Il est capable d'appeler l'ascenseur pour se rendre à la chambre. Une fois sur place, il appelle automatiquement à la chambre. Quand la personne répond et ouvre la porte, c'est là que le coffret va s'ouvrir», a expliqué Philippe Beaudoin, directeur de la restauration au Brasier 1908, établissement qui est situé dans le complexe du Centre d’événements et de congrès interactifs (CECI) et de l’hôtel Delta.

Dans le domaine, la rapidité est le nerf de la guerre. Le gaspillage est malheureusement fréquent. Le recyclage est peu présent, le compost presque impensable.

«90 % des déchets en restauration [pourraient] être compostés, mais c'est difficile... C'est une étape de plus dans le service, dans le "rush", c'est pas facile à faire», a dit le chef Pierre Jean Beaudoin.

Encore une fois, l'expertise régionale a été mise à contribution.

«Nous avons acquis ce rebot composteur. C'est vraiment comme un broyeur de maison, mais gigantesque. On peut broyer jusqu'à des os. On y jettera les serviettes de table et le papier à main.»

Terminé les montagnes de déchets, il ne devrait rester que quelques pailles de plastique.

«La machine selle nos déchets. C'est propre et on s'assure qu'il n'y ait pas de vermine.»

Ces innovations deviendront en quelque sorte un projet-pilote parce que l'entreprise chargée de développer ces robots entend les adapter pour les tours de bureaux et les entrepôts. Elle compte réinventer la livraison comme tente de le faire Amazon avec ses drones.