/news/travel

Ontario

Un week-end dans le Prince Edward County

Sarah Bergeron-Ouellet | Agence QMI

Des plages, des vignobles, des microbrasseries, des producteurs accueillants, des restos qui poussent (presque) comme des champignons et des paysages champêtres qui «calment instantanément le pompon»: à 4 h de route de Montréal, le Prince Edward County est LA région de l’Ontario à découvrir ces temps-ci. Voici quelques bonnes adresses dans ses trois principaux villages: Picton, Bloomfield et Wellington.

QUOI FAIRE

Visiter les vignobles

II y a une quarantaine de vignobles dans le comté, principalement près de Wellington. On les visite autant pour faire des dégustations et rencontrer les vignerons que pour flâner au milieu des vignes. Parmi vos options: Grange of Prince Edward Vineyards and Estate Winery, où l’on peut acheter des pique-niques à déguster sur le domaine; Hinterland Wine Company, qui ne produit que des bulles et dont le bar et la terrasse «trendy» sont à l’orée des champs; et Rosehall Run Vineyards, dont le vin rosé pétillant Pixie est parfait par une belle journée d’été. Il y a aussi Karlo Estates, le premier vignoble du monde certifié végétalien («vegan»).

Aller à la plage au parc Sandbanks

L’amour des Ontariens et des Québécois pour le parc provincial Sandbanks ne date pas d’hier. On l’aime pour sa spectaculaire enfilade de dunes, ses trois plages en bordure du lac Ontario ainsi que pour ses nombreux terrains de camping (qu’il faut réserver très tôt).

Faire du vélo

Découvrir le Prince Edward County à vélo est un vrai petit bonheur. C’est plat, c’est champêtre, c’est beau et il y a toujours un endroit où prendre une pause, que ce soit la terrasse d’une microbrasserie, un vignoble, une plage, une boutique d’antiquité ou un atelier d’artiste membre de la «Route des Arts». La piste cyclable Millenium Trail, qui suit un ancien chemin de fer sur 49 km, est un nom à retenir.

OÙ FLÂNER

Sur la rue principale de Bloomfield

Galeries d'art et boutiques se concentrent sur la rue principale de Bloomfield. Les amateurs de marché aux puces ne voudront pas manquer le magasin Dead People’s Stuff (!) où l’on trouve de drôles de vieilleries et quelques petits bijoux d’objets, comme de jolies tasses en porcelaine.

Aux marchés fermiers de Wellington

Pour rencontrer les producteurs du coin ou se préparer un pique-nique pour la plage, on se rend au marché fermier de Wellington, qui a lieu les samedis et dimanches de mai à octobre, ainsi qu’en bonus les mardis de juillet et août.

OÙ PRENDRE UN CAFÉ

Enid Grace Cafe, à Wellington

Outre de très bons cafés, cet établissement sert le lunch et le petit-déjeuner. Les pains, pâtisseries et autres mets sur le menu sont frais du jour et fait sur place en quantité limitée. Premier arrivé, premier servi!

The Vic Café, à Picton

Un bon endroit pour déjeuner, idéalement sur la terrasse, où vous aurez le choix entre des tartines (à l’avocat, à la ricotta, etc.) et des bols déjeuners (à base de riz, millet ou granola) pour agrémenter votre latté.

OÙ PRENDRE UN VERRE ET UNE BOUCHÉE

Parson Brewing Company, à Picton

Outre les vignobles, il y a une bonne dizaine de microbrasseries dans le Prince Edward County. À Picton, le bâtiment de bois et le «beer garden» de la Parson Brewing Company sont particulièrement invitants. Les bières et le menu (mexicain) aussi.

Agrarian Bistro and Speakeasy, à Bloomfield

Ce restaurant avec terrasse, où on s’attable volontiers pour le brunch ou pour une bière locale en fin de journée, est doublé d’un bar - The Speakeasy - où on peut écouter de la musique «live» le vendredi ou le samedi soir.

The Courage Bar, à Wellington

On y va pour le menu appétissant influencé par les ingrédients locaux, la belle carte de cocktails, bières et vins et le décor un peu «vintage» rappelant ceux des petits restos tendance de Montréal ou Toronto.

OÙ DORMIR

The June Motel, à Picton

Pour un séjour rétro qui a du style, c’est au June Motel qu’il faut réserver. Avec son papier peint «vintage», son tout petit bar et sa terrasse, ce motel revampé de 16 chambres rappelle maintenant les motels les plus en vogue de la Californie. L’endroit, qui n’en est qu’à sa deuxième saison, est très populaire. Les réservations pour 2019 seront possibles à partir de la fin de cet été. À partir de 130 $ par nuit

Le Drake Devonshire, à Wellington

Non conventionnel et très prisé, ce bel hôtel boutique est le petit frère du fameux Drake de Toronto. Ici, l’art contemporain est partout, y compris dans les 14 chambres au design unique. Le restaurant à lui seul vaut le détour, tant pour son menu inspiré par les produits locaux que pour sa vue sur le beau grand lac Ontario. À partir de 299 $ par nuit