/news/society

45 degrés en sensation

Canicule: Comment déjouer les risques pour la santé

TVA Nouvelles

La première canicule de l’été arrive sur le Québec ce weekend. Avec 35 degrés Celsius au thermomètre et 45 degrés en sensation, il fera très chaud. Certaines personnes à risques pourraient souffrir de problèmes de santé, d’autres de déshydratation. Voici quelques conseils et mises en garde.

À LIRE ÉGALEMENT

Jusqu’à 45 degrés ressentis!

«Il faut faire attention. La chaleur peut avoir des effets importants sur la santé des personnes vulnérables surtout lorsque la vague de chaleur dure plus de trois jours», prévient Luc Lefebvre, toxicologue à la Direction régionale de la Santé publique de Montréal.

Qui risque de souffrir particulièrement de la canicule?

- Enfants de 0 à 4 ans

- Aînés de plus de 65 ans

- Malades chroniques (problèmes respiratoires, cardiaques, rénaux)

- Gens qui souffrent de problèmes de santé mentale

- Travailleurs à l’extérieur, de la construction, etc.

- Sportifs qui s’entrainent dehors et dans les lieux non climatisés

«Quand on est exposé à la chaleur, le corps est capable de compenser durant quelques jours, mais quand on souffre d’une maladie chronique, le système peut défaillir et entrainer des complications sérieuses», ajoute Luc Lefebvre.

Que faire pour lutter contre la chaleur?

- S’hydrater

- Boire beaucoup d’eau, ne pas attendre d’avoir soif

- Éviter les efforts physiques

- Prendre des pauses

- Se climatiser

- Rester au frais le plus possible

«Avec le déménagement du 1er juillet, il faut compenser et boire beaucoup d’eau. Mettez-vous une alarme afin de consommer de l’eau à une fréquence régulière pour éviter de ressentir la déshydratation, car il est déjà trop tard donc le corps va souffrir. Ce qui peut générer des crampes», informe M. Lefebvre.

Et surtout, n’oubliez pas de prendre des nouvelles de vos proches, des personnes seules afin de vous assurer qu’elles vont bien.