/news/society

Des agents de sécurité pour carter les acheteurs de cannabis à l’entrée

Carmine Marinelli/QMI Agency

Des agents de sécurité engagés par une entreprise privée carteront les futurs clients de la Société québécoise du cannabis (SQDC) chaque fois qu’ils voudront y mettre les pieds, a appris l’Agence QMI.

C’est notamment ce que révèle un document d'appel d’offres publié jeudi, qui concerne l’obtention d'un «service de gardiennage» pour la SQDC, auprès d’une agence de sécurité.

Cette vérification vise à s’assurer que les clients sont âgés d’au moins 18 ans, soit l’âge minimal pour avoir le droit d’acheter et de consommer du cannabis au Québec, lors de la légalisation, prévue le 17 octobre.

Les agents, qui seront postés dans chacune des succursales de la SQDC, auront également pour mandat de refuser l’accès aux clients intoxiqués par l’alcool ou la drogue, de prévenir les vols à l’étalage et d’offrir des soins lors d’une urgence médicale.

Ils devront aussi «assurer la gestion des files d’attente extérieures», dans le cas où l’achalandage provoquerait un débordement jusque dehors. Cependant, les agents carteront les clients dans le vestibule, après quoi ces derniers pourront rejoindre l’aire de vente.

Le contrat, pour lequel la réception des soumissions se termine le 31 juillet, sera de deux ans.

Les succursales seront ouvertes 12 heures par jour, sept jours sur sept, mais il est possible que les horaires soient éventuellement adaptés en fonction de la demande.

Rappelons que les consommateurs pourront également commander leur cannabis en ligne, sur le site web de la SQDC. Mais la SAQ n’a toujours pas octroyé le contrat à l’entreprise qui fera la livraison à domicile, près de deux mois après la fermeture de l’avis.

Des succursales presque partout

Par ailleurs, le document d’appel d’offres précise que la SQDC compte ouvrir 80 succursales d’ici mars 2021.

Selon l’appel d’offres, 23 succursales seraient ouvertes en octobre 2018, mois de la légalisation. Les 17 régions administratives du Québec seront desservies par au moins un magasin, à l’exception de Laval, de l’Estrie et du Nord-du-Québec.

La région de Québec, Lanaudière et les Laurentides auront quant à elles deux succursales, la Montérégie, trois, et Montréal, cinq. On sait par ailleurs qu’une des succursales de Québec sera à Lebourgneuf, et que celle de Chaudière-Appalaches sera à Lévis, dans la Cité Desjardins.

Les données du document d'appel d'offres sont des prévisions faites par la SAQ.