/regional/montreal/montreal

Rayonnement international

Nouvelle ligne maritime au Port de Montréal

TVA Nouvelles

Le port de Montréal accueille l’un des leaders mondiaux du transport de marchandises par conteneurs en inaugurant une sixième ligne maritime internationale pour desservir ses marchés.

Le groupe allemand Hamburg Süd a récemment lancé un nouveau service reliant le Port de Montréal à ceux d’Algésiras et de Valence en Espagne, de Fos-sur-Mer en France, et de La Spezia et de Salerne en Italie. Les premiers départs ont commencé le 2 juillet en direction ouest, et commenceront le 19 juillet en direction est.

Cette nouvelle ligne permettra de relier le Port de Montréal à ces ports internationaux d’envergure.

Cette entente démontre selon l’organisation l’attractivité des installations montréalaises pour les entreprises.

Le Port de Montréal est le seul port à conteneurs sur le Saint-Laurent et le plus important port de l’est du Canada.

Il compte cinq terminaux à conteneurs.

Avec l’ajout de Hamburg Süd, le Port peut maintenant compter sur 10 services réguliers dédiés, opérés par les plus grandes compagnies maritimes au monde pour connecter Montréal aux cinq continents.

Un porte-conteneur peut transporter des milliers des conteneurs à l’autre bout du monde. Le chargement de ces géants des mers, comme le «OOCL Montreal», prend en moyenne de 24 à 48 heures.

Sur les quais de transbordement, tout est organisé, placé de façon structurée pour un maximum d’efficacité.

Par ailleurs, l’Agence des services frontaliers est bien présente sur le terrain pour vérifier les navires, l’équipage, mais également le contenu des conteneurs.

Ceux-ci sont passés aux rayons x sans exception nous dit-on, mais on tente également de détecter toutes traces de radioactivité.

Les conteneurs qui entrent au Port de Montréal en juillet contiennent notamment les articles disponibles sur les étalages pendant le temps des Fêtes.