/regional/quebec/chaudiereappalaches

Vallée-Jonction

Olymel accueille une nouvelle vague de travailleurs étrangers

TVA Nouvelles

L’usine Olymel de Vallée-Jonction, dans Chaudière-Appalaches, a accueilli récemment de nouveaux travailleurs en provenance de l’île Maurice pour pallier le manque de main-d’œuvre.

«Je ne pense pas que ce soit une grande nouvelle. Nous avons une pénurie de main-d’œuvre, particulièrement dans cette région», fait savoir le directeur des ressources humaines d’Olymel, Pierre-Yvan Lelièvre.

Les 36 Mauriciens qui viennent d’arriver en Beauce veulent s’impliquer dans la société québécoise en plus de travailler.

Ils sont heureux d’être là et ont participé dimanche à leur première sortie dans la région, à Sainte-Anne-de-Beaupré.

Ces nouveaux travailleurs s’ajoutent aux 51 Mauriciens déjà accueillis à Vallée-Jonction en mars dernier.

«Pour les gens de la municipalité, ils font partie de la ville. Les gens sont ouverts, ils sont contents de les avoir. Je pense que ça va bien», précise le maire de la ville, Réal Bisson.

«Les Mauriciens sont contents d’être ici et trouvent qu’ils ont eu un bel accueil.»

Certains de ces travailleurs espèrent d’ailleurs s’installer ici avec leur famille, au milieu des Québécois qui les accueillent à bras ouverts.