/finance/homepage

Les supermarchés Maxi se lancent dans l’épicerie en ligne

Après Provigo, Loblaws lance un service d’épicerie en ligne pour sa bannière à escompte Maxi au Québec. D’ici la fin de l’année, une soixantaine de supermarchés Maxi et Maxi & Cie offriront ce service à leurs clients, a appris «Le Journal de Québec».

«C’est un virage incontournable», a indiqué hier la porte-parole de Loblaws au Québec, Johanne Héroux.

Loblaws dit avoir fait des tests au cours des derniers mois dans quatre supermarchés Maxi et Maxi & Cie pour connaître les besoins et les attentes de ses clients.

Résultat: Maxi étendra le service d’épicerie en ligne dans plus de 66 de ses supermarchés au cours des cinq prochains mois.

D’ici le printemps 2019, Loblaws croit que ses 113 supermarchés Maxi au Québec offriront le programme d’épicerie en ligne.

En moins de quatre heures

La bannière Maxi promet d’ailleurs de préparer votre commande en moins de quatre heures. Maxi soutient qu’entre le moment de l’envoi de sa commande en ligne et sa cueillette en magasin, le délai minimum a été fixé à quatre heures selon une plage horaire choisie par le client.

Dans les supermarchés Maxi & Cie, des places de stationnement clairement identifiées seront réservées pour un service de livraison à l’auto.

Une fois arrivés sur place, les clients n’auront qu’à annoncer leur présence par téléphone, et des employés de Maxi & Cie sortiront de l’établissement pour aller déposer directement la commande dans le coffre de leur voiture.

Pour les clients de la bannière Maxi, ils auront toutefois à se rendre directement à l’intérieur des supermarchés pour récupérer leurs commandes.

«Ce service permettra de faire sauver du temps précieux à nos clients», a précisé le vice-président des bannières Maxi au Québec, Patrick Blanchette.

Formation sur mesure

Maxi dit avoir mis sur pied une équipe complètement dédiée à ce nouveau service dans chaque établissement où il est offert, avec des zones pour accueillir les produits réfrigérés, congelés, chauds et tempérés.

Maxi demande une commande minimum de 50 $ pour le service. Des frais de 3 $ seront ajoutés pour la préparation.

Quant à la livraison à domicile, Loblaws dit tester un projet pilote au Canada anglais avec l’entreprise américaine Instacart. Le but est de livrer une commande en moins de 24 heures.

La bataille de l’épicerie en ligne au Québec

Les joueurs: Metro, IGA, Provigo, Maxi et Walmart

Ceux qui achètent en ligne: 3 % de la clientèle en 2018

Marché potentiel: 700 millions $ en 2018

Dans la même catégorie