/news/law

Montréal

Homme blessé par balle: pas d’accusation contre les policiers

Agence QMI

STOCKQMI-POLICE

JOEL LEMAY/24H MONTREAL/AGENCE QMI

Des policiers de Montréal qui avaient fait feu sur un homme en le blessant, au cours de la nuit 31 décembre 2016, ne seront pas l’objet d'accusations criminelles, a statué mardi le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Le DPCP n’a pas voulu faire davantage de commentaires sur sa décision, étant donné que «des accusations ont été portées contre une personne impliquée lors de l’intervention policière et que le dossier est maintenant devant les tribunaux», a-t-on indiqué dans un communiqué.

Le DPCP affirme ne pas vouloir «nuire à l’équité et à l’intégrité du processus judiciaire».

Bagarre dans un bar

La police de Montréal avait été appelée à intervenir vers 3 h du matin, le 31 décembre 2016, pour une bagarre à la sortie d’un bar, près de l’intersection de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent.

Ils avaient cru apercevoir la crosse d’une arme à feu sur un suspect et ils sont partis à sa poursuite. Pendant sa tentative de fuite, l’homme aurait exhibé une forme noire dans leur direction.

Deux policiers ont fait feu sur l’homme et l’ont atteint à quatre reprises. Celui-ci a été blessé grièvement. On aurait ensuite retrouvé une arme sur lui.

L’enquête avait été confiée au Bureau des enquêtes indépendantes.