/news/culture

Livre à paraître

Lisa Brennan-Jobs règle ses comptes avec son défunt père Steve Jobs

Agence QMI

Dans un livre à paraître le 4 septembre, la fille de Steve Jobs, le grand manitou d’Apple, règle ses comptes avec son défunt père, emporté par un cancer le 5 octobre 2011.

Dans «Small Fry», Lisa Brennan-Jobs, aujourd’hui âgée de 40 ans, revient sur le fait que Steve Jobs a longtemps refusé de reconnaître être son père et qu’il a souvent été mesquin à son endroit.

Selon le «Daily Mail, Steve Jobs a dit à sa fille au cours d’un de leurs derniers entretiens avant sa mort qu’elle sentait la toilette. Elle avait dans les faits, écrit-elle, vaporisé de la brume de rose sur elle.

Au cours d’une autre conversation avant de pousser son dernier souffle, le milliardaire a dit à sa fille: «Tu n’obtiens rien». Elle venait de lui demander si elle pouvait avoir sa Porsche. «Tu n’obtiens rien, comprends-tu», a ajouté Jobs.

Lisa Brennan-Jobs dit même qu’aux yeux de son père, elle était une déception et une source de honte. Elle-même, toute jeune, était pour le moins discrète sur l’identité de son père, allant jusqu’à dire à ses amies, à l’école: «J’ai un secret, mon père est Steve Jobs».

Selon Lisa Brennan-Jobs, son père lui a parlé d’une «manière si agressive et mordante» quand il lui a dit un jour: «Je suis l’une des personnes les plus importantes que tu ne connaîtras jamais».

Lisa Brennan-Jobs est née en 1978. Sa mère Chrisann Brennan a fréquenté Steve Jobs pendant cinq ans avant qu'il ne la laisse après qu’elle soit tombée enceinte. Après avoir longtemps renié sa paternité, il a finalement commencé à voir la fillette alors qu’elle était âgée de 9 ans.