/news/law

Brossard

Une erreur de la SQ la replonge dans le meurtre de sa sœur il y a 47 ans

Mathieu Belhumeur | TVA Nouvelles

Une bourde de la Sûreté du Québec replonge une femme presque 50 ans en arrière alors que sa sœur a été victime d’un meurtre crapuleux.

En 1971, Lucie Beaudoin, 19 ans, est victime d’un meurtre. Son corps est retrouvé dans une malle à linge au fond d'une carrière inondée de Brossard, en Montérégie.

Quelques mois plus tard, Henri Vincent, plaide coupable à une accusation d'homicide involontaire en lien avec la mort de la jeune femme de 19 ans. Il a été condamné à 9 ans de prison.

47 ans plus tard, la sœur de la victime, Louise Beaudoin, a été forcée de replonger dans ce drame, bien malgré elle.

En mars dernier, elle a été contactée par une enquêteuse de la Sûreté du Québec pour lui annoncer que le meurtre de sa sœur était traité comme une affaire non résolue.

«Depuis ce temps-là, chaque seconde, chaque geste, chaque minute, ça me revient», affirme la dame rencontrée par TVA Nouvelles.

«Je pleure pas mal tous les jours depuis le 23 mars», dit-elle.

Des policiers lui ont même fait signer un formulaire pour leur permettre de diffuser la photo de sa sœur et un rappel de l'affaire dans la section des crimes non résolus du site web de la SQ.

Bien qu'elle dise avoir avisé les policiers qu'un suspect avait été condamné dans cette affaire, ceux-ci semblaient catégoriques.

Louise Beaudoin dit avoir «douté de ses souvenirs» même si elle a assisté aux procédures judiciaires en 1971.

Mais voilà, l'affaire est bel et bien classée. Le 30 mai dernier, la SQ a d'ailleurs retiré de son site l'avis concernant Lucie Beaudoin.

Le corps de police admet l'erreur et affirme, qu'à l'avenir, les choses se feront différemment. Semble qu'avant de rencontrer la sœur de Lucie Beaudoin, les policiers n'ont fait que des vérifications sommaires.

Malgré tout, jusqu'à aujourd'hui, personne ne lui a présenté d'excuses pour cette bévue. Mme Beaudoin se dit «choquée», elle qui est replongée dans de souvenirs douloureux depuis quatre mois.