/finance/homepage

Économie

Exportations records pour le Canada malgré les surtaxes américaines

Agence QMI

Les exportations canadiennes ont atteint un niveau record de 50,7 milliards $ en juin, et ce, en dépit des surtaxes imposées par les États-Unis sur l'aluminium et l'acier.

Cette situation a permis au pays de réduire son déficit commercial de marchandises à 626 millions $, soit presque cinq fois moins qu'en mai, alors qu'il s'élevait à 2,7 milliards $, selon Statistique Canada.

Cette bonne performance en a pris plusieurs par surprise, d’autant plus que juin était le premier mois où les exportations canadiennes de produits de l'acier et de l'aluminium vers les États-Unis ont été assujetties à des tarifs douaniers. Les économistes sondés par l’agence de presse spécialisée Bloomberg s’attendaient notamment à ce que le déficit commercial canadien pour juin soit de 2,3 milliards $.

La hausse des exportations en juin est principalement attribuable à l'exportation de produits énergétiques, qui a crû de 7,1 % pour atteindre 9,9 milliards $, son plus haut niveau enregistré depuis 2014. Les exportations de pétrole brut ont grandement contribué à cette performance.

Le secteur de l'aéronautique ainsi que celui du matériel et des pièces de transport ont aussi pesé dans la balance, avec une hausse de 18,9 % pour s'établir à 2,5 milliards $. La vente d'aéronefs à l'étranger a progressé de 44,5 % pour se chiffrer à 984 millions $.

Un autre record a été fracassé en juin, soit celui des exportations vers les pays autres que les États-Unis, qui ont progressé de 8,7 % pour se chiffrer à 13,6 milliards $.

Les surtaxes décrétées par le président américain ont eu un impact sur les exportations canadiennes d’acier et d’aluminium vers les États-Unis, avec un recul de 36,8 % pour les produits de l'acier et de 7 % pour ceux de l'aluminium. Ces reculs n’ont toutefois pas empêché les exportations globales vers les États-Unis de croître de 2,5 % pour atteindre un sommet record de 37,1 milliards $. Cette hausse est principalement attribuée à la hausse des exportations d'automobiles et de camions légers.

De leur côté, les importations du Canada (en provenance de tous les pays) en juin ont très légèrement diminué à 51,3 milliards $, une baisse de 0,2 %, ce qui a aussi contribué à réduire le déficit commercial canadien.

Dans la même catégorie